Thèse de doctorat en Musicologie préparée par Lluis Bertran Xirau, sous la direction de Thierry Favier (Criham / Université de Poitiers) et Miguel Ángel Marín (Universidad de La Rioja).

• Date et lieu de la soutenance : 19 décembre 2017 – Poitiers, faculté des Sciences humaines et arts

 

 

Présentation du thème de recherche

Musique en lieu : une topographie de l’expérience musicale à Barcelone et sur son territoire (1760-1808)

La ville de Barcelone connaît pendant la seconde moitié du XVIIIe siècle une période de prospérité économique et de fiévreux développements urbains entrainants la multiplication des espaces et des moyens consacrés à l’activité musicale. Manquant néanmoins, à la différence de Madrid, du puissant mécénat émanant de la cour, le déroulement de la vie musicale barcelonaise semble dépendre plutôt d’un riche réseau de solidarités entre de nombreuses institutions religieuses et civiles. J’aborderai cette question les outils méthodologiques de la musicologie urbaine, croisant histoire institutionnelle, histoire sociale et histoire culturelle. Le premier but sera d’établir une cartographie des lieux de musique dans la ville pour en proposer ensuite une dynamique du point de vue de réseaux urbains. Avec les données remises sur leurs acteurs (musiciens, public, mécènes) et sur le répertoire que l’on pourrait y entendre (genres, pratiques musicales), je chercherai des éléments pour une catégorisation de ces lieux de musique selon les solidarités et les oppositions apparaissant au sein de l’espace urbain et selon une dichotomie entre normalité et exception.

 

Composition du jury

Rémy Campos, Professeur, Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris, Haute école de musique de Genève
Juan José Carreras, Professeur, Universidad de Zaragoza
Thierry Favier, Professeur, Université de Poitiers
Anne-Madeleine Goulet, Chargée de Recherches, Centre d’études supérieures de la Renaissance (UMR 7323 du CNRS)
Tessa Wendy Knighton Bolton, Professeur, Institució Milà i Fontanals-CSIC
Miguel Ángel Marín, Professeur, Universidad de La Rioja

  • La vie étudiante continue sur les réseaux sociaux !