Journées d'études organisées sous la coordination de Cécile Auzolle (MCF HDR Université de Poitiers / Criham), Gilles Demonet (MCF à l'Université Paris-Sorbonne / IReMus) et Catherine Treilhou-Balaudé (Professeur à l'Université Paris III / Iret).

• 7 avril 2018

• Paris, Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3, amphithéâtre D02
13 rue Santeuil 75005 Paris. M° Censier Daubenton

• Ouvert à tous les étudiants

 

 

Présentation

La Péniche Opéra (Compagnie d’expression musicale et d’opéra vivant) fut créée en 1982 par Mireille Larroche, Ivan Mathiack, Béatrice Cramoix et Pierre Danais. Association loi 1901, elle a eu pour objectif d’être un centre de création et de diffusion, notamment pour le théâtre musical.
En 1998, elle reçoit le label « compagnie nationale de théâtre lyrique et musical ». La Péniche Opéra a cédé sa scène à un autre projet, « La Pop », lieu des musiques mises en scène, en 2015.
Mireille Larroche met désormais ses archives et celles de la compagnie qu’elle a dirigée à la disposition des chercheurs en histoire, esthétique et études musicales et théâtrales.
Dans ce contexte, un groupe de recherche s’est constitué unissant l’IReMus, le Criham et l’Iret. Il organise depuis le printemps 2017 des journées d’études destinées à permettre la contextualisation de ce fonds particulièrement riche, à en faciliter l’exploitation, à valoriser les travaux des chercheurs qui l’étudient et à diffuser la connaissance sur ce pan de l’histoire culturelle française.
Ces journées préparent un colloque international qui se tiendra en 2022, année au cours de laquelle sera célébré le quarantième anniversaire de la Péniche-Opéra.
En 2018, deux journées sont programmées, à Poitiers le 8 mars et à Paris le 7 avril.

 

Enjeux citoyens de la Péniche Opéra, compagnie nationale de théâtre lyrique et musical

Sont examinées les œuvres à résonance politique comme Actualité, Mahagonny, El Cimarron, Wozzeck, Chantier Woyzeck, mais aussi les actions de la compagnie dans les territoires et auprès des publics, comme les tournées (Paris-Berlin en 1985, Paris-Prague en 1990 dans le cadre du bicentenaire de la Révolution française, Paris-Magdebourg en 1993, Paris-Maubeuge en 2000), de même que les résidences artistiques et les partenariats dans des structures à forts enjeux sociaux (Maison de la Culture de Grenoble, Opéra de Toulon, Fontainebleau et le sud Seine et Marne, Vitry-sur-Seine).
L’étude des archives artistiques comme celle des archives institutionnelles contribue à déterminer la place de la Péniche Opéra dans le panorama artistique des « années Lang », puis des différentes politiques culturelles qui leur ont succédé.

 

Programme

• 14h30 – Accueil et introduction par les responsables et membres des équipes de recherche partenaires du projet Péniche Opéra

• 15h – Thomas Niel, Sorbonne Université
La création du Roi Pausole : l’outil de la résidence au service de la création. Méthodologie et avancées

• 15h30 – Clara Roupie et Valentin Besson, Université Sorbonne Nouvelle
Chantier Woyzeck à Vitry-sur-Seine : approche économique, sociologique, esthétique d’une résidence artistique et d’une création

• 16h30 – Rencontre avec Mireille Larroche, fondatrice de la Péniche Opéra
L’engagement citoyen de la Péniche Opéra, à partir d’exemples de résidences et de spectacles (Fontainebleau, Aulnay-sous-bois…)

  • La vie étudiante continue sur les réseaux sociaux !