Table ronde organisée par le laboratoire Criham et l’Espace Mendès France, sous la coordination d'Anne Jollet, Fanny Le Bonhomme et Laurence Montel.

• Jeudi 26 novembre 2020 – 18h / 20h

• En visioconférence

• Accès gratuit. Sur inscription : https://emf.fr/billetterie/

• Retransmission en live sur la chaîne YouTube de l’Espace Mendès France : https://www.youtube.com/watch?v=wyK1-plsMEw&feature=emb_title

 

 

Présentation

À l’occasion du centième anniversaire du congrès de Tours et de la création du parti communiste en France, cette journée d’étude suivie d’une table ronde grand public porte sur l’histoire des communistes à l’épreuve du genre, en privilégiant une approche par le bas, attentive aux itinéraires, aux identités et aux expériences militantes, et à ce qu’elles révèlent des représentations de la masculinité et de la féminité, dans les mondes communistes militants.

 

Programme

 

Autour de Jeannette Fromonteil, militante communiste de la Vienne (années 1970)

Ouverture par Cyrielle Guinouard et Mathilde Thinon, étudiantes en Master 2 Information, communication, Université de Poitiers

 

Débat

Débat avec Brigitte Dionnet, doctorante à l’IHRF, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, ancienne dirigeante nationale du PCF,
Monique Dental, association du Réseau Féministe Ruptures,
Elsa Bernardeau, militante communiste et féministe,
Chimène Siredey, membre du mouvement Jeunes communistes de France

  • La vie étudiante continue sur les réseaux sociaux !