Publication de la journée d'études Violent(e)s. Genre et violence dans l’histoire de l’art (Paris, École du Louvre - 13-14 mai 2019).

Eva Belgherbi et Zoé Marty, 2020

• Cahiers de l’École du Louvre, n° 15
Publication en ligne : https://doi.org/10.4000/cel.5586

 

 

Présentation

Si le genre constitue une « catégorie utile d’analyse » pour les sciences humaines, à l’instar de toute construction socio-culturelle, il participe également à l’élaboration et la pérennisation de certains stéréotypes. En découle, par exemple, la vision classique de l’assignation de la force et de la violence au domaine masculin, en opposition à l’image d’une féminité fragile et pacifique. Partant de la traditionnelle tension entre l’oppresseur masculin et sa victime féminine, les communications de la journée d’étude sera l’occasion de tenter de dépasser cette dualité, et les stéréotypes qui en découlent, en s’intéressant à d’autres formules.

  • La vie étudiante continue sur les réseaux sociaux !