Presses universitaires de Rennes, 2021

Lydie Bodiou, Frédéric Chauvaud, Marie-José Grihom, 2021

• Presses universitaires de Rennes
324 pages
EAN : 9782753582545

 

 

Présentation

Pendant la période du confinement, la famille est apparue comme une « valeur refuge » , un lieu de protection face aux agressions sanitaires et aux crises extérieures. Pour autant, elle n’est pas exempte de discordes et de drames, parfois exacerbés par le huis-clos prolongé. En effet, si la famille, dans sa diversité, peut être considérée comme un havre de paix, elle est aussi, depuis des siècles, un groupe de personnes apparentées traversé par des tensions mortifères.

L’objet du présent ouvrage est d’étudier, de manière pluridisciplinaire, différentes formes et manifestations de brutalité à l’intérieur de la famille. Est d’abord privilégiée la mise en scène et en mots des déchirements familiaux, à la fois dans les journaux télévisuels, comme dans les romans, ou encore au cinéma. Une deuxième entrée rétrécit la focale et examine les violences conjugales en croisant les sources et les points de vue.
Un troisième volet se veut plus réflexif, allant des conflits familiaux autour des vocations religieuses féminines jusqu’à la question des droits de l’enfant au Togo.

  • La vie étudiante continue sur les réseaux sociaux !