Conférence par Aude Nicolas, organisée par la Société des amis du musée de l'Armée.

• 13 décembre 2017 – 14h30

• Paris, musée de l’Armée, auditorium Austerlitz

• sur inscriptions

 

 

Présentation

Aude Nicolas, docteure en histoire de l’art, spécialiste en patrimoine et en archéologie militaire, enseignante à l’École du Louvre, aborde les représentations de la bataille d’Eylau à travers la peinture militaire.

À la suite d’un voyage à Königsberg devenue dans l’enclave russe Kaliningrad, site déjà étrange de par sa géographie et son histoire, Jean-Paul Kauffmann a retracé dans son ouvrage Outre-Terre sa quête des fantômes et des vestiges, oubliés et souvent disparus, d’une bataille périlleuse de Napoléon. Mi-déroule, mi-victoire, la bataille d’Eylau, le 8 février 1807, peut être considérée comme  une « entaille secrète » dans le devenir de l’Empire.

  • La vie étudiante continue sur les réseaux sociaux !