Colloque international organisé par les laboratoires Criham et EHIC (Universités de Limoges et Poitiers), sous la coordination d'Albrecht Burkardt, François Brizay et Laurence Pradelle.

• 30 septembre – 2 octobre 2021

• Limoges, Faculté des Lettres et Sciences humaines – 39E Rue Camille Guérin
et Faculté de Droit et des Sciences économiques – 5 rue Félix Eboué

 

 

Présentation

Ce colloque entend analyser la présence des savoirs et des cultures antiques chez les voyageurs de l’époque moderne. Plus précisément, il cherchera à mettre en lumière leur usage comme clé de lecture, voire leur statut de cadre perceptif pour ces mêmes personnes dans la confrontation à d’autres cultures et formes d’altérité. Il s’agira ainsi de voir non pas comment les voyageurs réagissent face aux traces de l’Antiquité qu’ils découvrent au cours de leurs voyages – sujet très largement exploré par une ample tradition historiographique – mais plutôt comment la culture antique est mobilisée afin d’interpréter et traduire certaines réalités bien contemporaines qu’ils rencontrent dans leurs périples. Comment s’articule ce rapport entre ancien et nouveau sous la plume d’un voyageur, et d’un voyageur à l’autre ? Peut-on y reconnaître des lieux communs propres à certaines catégories de voyageurs, ou retracer des particularités et traditions nationales ? À quel point ce cadre perceptif fait-il autorité, et y a-t-il évolution à cet égard au cours de la période moderne et au-delà ?

Le colloque portera sur les voyageurs de l’époque moderne ayant laissé des traces écrites de leurs périples, quelles que soient les régions du globe qu’ils ont visitées. Les voyageurs en Amérique, en Orient ou ailleurs sont ainsi au cœur des enjeux soulevés dans le cadre de ce colloque qui toutefois considérera aussi les voyageurs qui n’ont jamais quitté le Vieux Continent. De l’étude de cas aux échantillons plus vastes, en passant par l’approche comparative, toutes les échelles d’analyses permettant d’éclairer le rôle du passé antique chez les voyageurs modernes trouvent leur place dans cette manifestation. Une attention particulière sera portée à la dimension religieuse des expériences du voyage, et donc à la question de savoir de quelle façon l’héritage classique façonne la perception et l’interprétation des pratiques et des croyances rencontrées en chemin.

Ces questions seront abordées au sein d’une chronologie vaste se focalisant sur la période moderne, mais ouvrant également la porte aux sujets débordant cette période afin de mettre en relief le rapport entre Antiquité et modernité. De même, l’interrogation se veut interdisciplinaire : les contributions d’anthropologues, de littéraires, d’historiens de l’art ou de musicologues notamment sont les bienvenues.

 

 

Programme

Jeudi 30 septembre 2021

Faculté des Lettres et Sciences humaines, salle D208 – 14h / 18h30

• 14h – Accueil

• 14h15 – François BRIZAY, Albrecht BURKARDT et Laurence BERNARD-PRADELLE
Introduction thématique

 

Voyages guidés par la culture classique

Présidente : Cecilia d’Ercole

• 14h30 – Laurence BERNARD-PRADELLE, Université de Limoges
La traversée des Alpes par Leonardo Bruni Aretino et Poggio Bracciolini : une “historia peregrinationis” d’un nouveau genre à l’orée du Quattrocento ?

• 15h – Christine GADRAT-OUERFELLI, CNRS, Aix-en-Provence
En cheminant avec Ptolémée : les voyageurs européens du XVe siècle et les géographes antiques

• 15h30 – Frank LESTRINGANT, Sorbonne- Université, Paris
Ruines grecques et romaines dans les îles de la mer Égée, d’après le Grand Insulaire et Pilotage d’André Thevet (1588)

• 16h – Discussion et pause-café

• 16h30 – Stefano PADERNI, Université de Messina, et Alessia ZAMBON, Université Paris-Saclay
À la recherche des frontières lucaniennes : Français, Britanniques et Italiens en Calabre septentrionale (1778-1836)

• 17h – Yves LIEBERT, Université de Limoges
Le voyage en Étrurie : découverte, lectures et réécritures d’une civilisation antique

• 17h30 – Fabien DESSET, Université de Limoges
Percy Bysshe Shelley, un périégète moderne trop « classique » ?

• Discussion

 

Vendredi 1er octobre 2021

Faculté des Lettres et Sciences humaines, salle D208 – 9h / 17h30

 

Culture classique et voyages au Levant

Président : Ida Gilda Mastrorosa

• 9h – Etienne JOUHAUD, Professeur en classes préparatoires, Angoulême
D’Istanbul à Constantinople : le traitement des vestiges antiques dans quelques récits de voyage du début de l’époque moderne

• 9h30 – Anne-Marie CHENY, Université de Rouen Normandie
Le voyage érudit au Levant : comment la recherche de manuscrits antiques inventa Byzance au XVIe siècle

• 10h – Jean François MORIN, Université de Limoges et Université de Montréal
Un antiquaire au Levant : altérité et Antiquité dans les Voyages de Paul Lucas (1699-1717) (visioconférence)

• 10h30 – Discussion et pause

• 11h15 – Philippe MAINTEROT, Université de Poitiers
Interpréter les sources antiques, l’exemple du voyageur Frédéric Cailliaud (1787-1869)

• 11h45 – Cecilia D’ERCOLE, EHESS
Dans les Balkans avec les classiques. Le voyage en Albanie de Mary Edith Durham (1863-1944)

• Discussion

 

Les classiques au service de la découverte des altérités d’outre-mer

Président : Frank Lestringant

• 14h – Amélie FERRIGNO, CESR, Tours
La “Vénus de Floride” de Cesare Vecellio. Ou l’invention d’une nouvelle mythologie américaine dans l’édition italienne du XVIe siècle (visioconférence)

• 14hh30 – François BRIZAY, Université de Poitiers
Le Japon au prisme des auteurs antiques dans les Ambassades mémorables de la Compagnie des Indes Orientales des Provinces-Unies vers les empereurs du Japon, d’Arnoldus Montanus

• 15h – Pierre Antoine FABRE, EHESS, Paris
Une relecture du travail de Michel de Certeau sur Lafitau (« Histoire et anthropologie chez Lafiteau ») (visioconférence)

• 15h30 – Discussion et pause-café

• 16h15 – Diego STEFANELLI, Université de Mayence-Germersheim
« Les Spartiates, les Iroquois de l’ancien monde ». Iroquois et antiquité gréco-romaine dans les descriptions françaises et anglaises du XVIIIe siècle

• 16h45 – Paola von WYSS-GIACOSA, Universität Zürich
The shield of Aeneas. Classical and biblical antiquity as heuristic tools for analysing Indian religion in the early modern age (visioconférence)

• Discussion

 

Samedi 2 octobre 2021

Faculté de droit et des Sciences économiques, salle 303A – 9h / 12h30

 

Voyages et réception de l’antique : usages politiques

Présidente : Anne-Marie Cheny

• 9h – Virginie HOLLARD, Université de Lyon II
Les voyages en Grèce des premiers empereurs julio-claudiens. Construction d’une culture et mobilisation politique

• 9h30 – Auderic MARET, professeur du second degré, Paris
Le De laudibus Provinciae de Pierre Quiqueran de Beaujeu (1522-1550) : construire un éloge de la petite patrie à partir de ses voyages et de sa bibliothèque, à la Renaissance

• 10h – Discussion et pause-café

• 10h45 – Philippe PRUDENT, Docteur en histoire moderne, professeur d’histoire en Première Supérieure, Saint-Étienne
Les voyageurs britanniques du grand tour, héritiers des élites de la Rome républicaine ?

• 11h15 – Ida Gilda MASTROROSA, Université de Florence
Les Merveilles d’Outre-Manche dans la culture italienne du XVIe siècle : réception de l’antique et altérité environnementale

• Discussion – conclusions

 

Comité scientifique

Rainer Babel, PR Histoire moderne, Institut Historique Allemand, Paris

Gilles Bertrand, PR Histoire moderne, Université de Grenoble Alpes, Laboratoire Universitaire Histoire Culture Italie Europe

Joëlle Bourlois, Direction de la culture et du patrimoine, BFM de Limoges

Jean Boutier, Directeur d’études à l’EHESS

François Brizay, PR Histoire moderne, Université de Poitiers

Albrecht Burkardt, PR Histoire moderne, Université de Limoges (responsable)

Dominique Deslandres, PR Histoire moderne, Université de Montréal, Canada

Pierre-Antoine Fabre, Directeur d’études à l’EHESS, Centre d’études en sciences sociales du religieux (CéSor)

Rita Mazzei, Professore associato in storia moderna, Università degli studi, Firenze

Olivier Morand, Ancien conservateur et responsable du pôle Limousin et patrimoine, BFM de Limoges

Jean-François Morin, doctorant en histoire moderne, Université de Limoges

Laurence Pradelle, MC HDR en lettres classiques (littérature néolatine)

Clémence Revest, Chargée de recherches CNRS-Centre Roland Mousnier (UMR 8596)

Antonella Romano, Directrice d’études à l’EHESS, Centre Alexandre Koyré

Alain Schnapp, PR émérite en archéologie grecque, Université de Paris I, ArScAn – équipe « Mondes grecs archaïques et classiques » (UMR 7041 )

  • La vie étudiante continue sur les réseaux sociaux !