Presses universitaires de France, 2014

Fabrice Bensimon, Laurent Colantonio, 2014

• Presses universitaires de France
208 pages

 

 

Présentation

Au milieu du XIXe siècle, entre 1846 et 1851, l’Irlande est touchée par une crise de subsistance d’une ampleur sans précédent, une famine provoquant la mort de plus d’un million de personnes et le départ d’autant d’autres, vers la Grande-Bretagne et surtout l’Amérique du Nord. Ce livre propose une synthèse sur ce tournant de l’histoire de l’Irlande, qui commence par une catastrophe écologique – les ravages du mildiou sur la récolte de pommes de terre –, que les réponses inadaptées des autorités britanniques ont transformée en une famine sans égale dans l’Europe du XIXe siècle. Il aborde notamment les grands enjeux interprétatifs, la situation de l’Irlande à l’arrivée du mildiou, les grandes phases de la Famine et le drame humain qui se joue, les réponses des principaux acteurs et l’administration de l’aide, les réceptions contemporaines de l’événement, les conséquences pour la population, à court et plus long termes, ainsi que la mémoire de la catastrophe.

  • La vie étudiante continue sur les réseaux sociaux !