Deuxième journée d'études organisée sous la coordination d'Anne Massoni (Criham / Université de Limoges) et Maria Amélia Álvaro de Campos (FCT; CHSC / Université de Coimbra e CIDEHUS / Université de Évora).

• Vendredi 2 février 2018 – 9h / 18h30

• Coimbra, Faculté de Lettres de l’Université de Coimbra – amphithéâtre III

 

 

Présentation

Cette rencontre continuera le thème de la journée d’études La vie communautaire et le service à la communauté (Paris, 25 mars 2017). Y furent entendues des contributions de plusieurs historiens et leur analyse de l’influence de l’organisation canoniale et paroissiale sur les communautés laïques au niveau des modes de rémunération, de l’organisation des institutions communales, des institutions édilitaires et des confréries et du transfert de pratiques de l’écrit. La journée a par ailleurs examiné l’influence des intérêts sociaux des communautés laïques urbaines à l’intérieur des chapitres cathédraux et collégiaux et la manière dont ces chapitres assuraient un service religieux destiné aux laïcs ainsi que leur intervention dans le quotidien communautaire, liturgique et pastoral.

 La réunion scientifique envisagée pour février 2018 à Coimbra se propose donc poursuivre le travail, d’analyser les institutions laïques et ecclésiastiques d’après l’étude de leur fonctionnement interne en questionnant leurs points d’interpénétration et d’influence réciproque. Nous envisageons la réunion de travaux scientifiques qui vise l’articulation de réalités institutionnelles différentes, intégrées dans un cadre géographique large, concernant les aspects sociaux, politiques, artistiques et patrimoniaux. La discussion et le débat des thématiques seront privilégiés de manière à favoriser l’approche comparative des cadres ecclésiastiques dans les royaumes de la chrétienté occidentale au Moyen Age.

  • La vie étudiante continue sur les réseaux sociaux !