Colloque international organisé par les centres de recherche L’AMO (EA 4276, Université de Nantes), CRHIA (EA 1163, Université de Nantes), Criham (EA 4270, Université de Limoges), avec le soutien de l’Institut Universitaire de France (IUF) et de l’Association « Textes pour l’Histoire de l’Antiquité Tardive » (THAT), sous la coordination de Bertrand Lançon, Tiphaine Moreau, Eugenio Amato et Pasqua De Cicco.

• 26-28 novembre 2015

• Nantes, Maison des Sciences de l’Homme

 

 

Présentation

L’évolution du pouvoir impérial à Rome, les dynamiques politiques, sociales et culturelles entre l’Orient et l’Occident, la vie des citoyens de l’Empire et les traditions des populations barbares occupent une place majeure dans la réflexion des historiens de langue grecque du Ier au VIIe siècle ap. J.-C. L’étude de ces sources révèle toute la richesse de l’approche multilinguistique d’intellectuels qui intégraient l’administration et les élites culturelles. Mais cette même étude manifeste toutes ses limites lors qu’il s’’agit de se confronter à des ouvrages parvenus à l’état fragmentaires, débridés par la faucille des siècles. L’urgence de restaurer ces témoignages impose une réflexion méticuleuse de la part des historiens et des philologues, pour laquelle le colloque nantais s’engage à offrir un espace de discussion multidisciplinaire.

 

Programme

Jeudi 26 novembre 2015

• 13:00 – Accueil et inscription au colloque

• 13:30 – Introduction au colloque : Eugenio Amato (Université de Nantes et Institut Universitaire de France)

 

Session 1 : Édition de textes

Président : Valérie Fromentin (Université Bordeaux Montaigne)

• 13:45 – Eugenio Lanzillotta (Università di Roma Tor Vergata) : « I Frammenti degli Storici Greci : impianto metodologico e risultati »

• 14:15– Maria Elena De Luna (Collège de France) : « Fragments de Béotie à l’époque impériale et byzantine : processus de transmission des textes et analyse des contenus »

• 14:45 – Francesca Barone (IRHT-CNRS) et Édith Parmentier (Université d’Angers) : « Éditer les fragments de la Vie d’Auguste de Nicolas de Damas »

• 15:15 – Pia Carolla (Roma) : « L’edizione critica dei cosiddetti Excerpta Constantiniana de legationibus Romanorum. Problemi filologici e risorse di metodo »

• 15:45 – Pause-café

 

Session 2 : Excerpta

Président : Eugenio Lanzillotta (Università di Roma Tor Vergata)

• 16:15 – Margherita Losacco (Università di Padova) : « Le scatole cinesi degli excerpta : Filostorgio, Fozio e Niceforo Callisto Xanthopulos »

• 16:45 – Bruno Bleckmann (Heinrich Heine Universität Düsseldorf) : « Les fragments de l’ouvrage historique de Ménandre le Protecteur »

• 17:15 – Laura Mecella (Università Europea di Roma) « L’età dei ‘Soldatenkaiser’ nei frammenti di Pietro Patrizio e del c.d. Anonymus post Dionem »

• 17:45 – Panagiotis Manafis (Universiteit Gent) : « History through an excerpt collection. The case of Parisinus suppl. gr. 607a »

 

Vendredi 27 novembre 2015

Session 3 : Épitomés et compilations #1

Président : Peter Van Nuffelen (Universiteit Gent)

• 08:30 – Virgilio Costa (Università di Roma Tor Vergata) : « Le epitomi come veicolo della storiografia greca dall’età di Cesare alla tarda antichità »

• 09:00 – Gabriella Ottone (Università di Genova) : « Tradizione ed ecdotica degli storici greci frammentari : Teopompo di Chio nel codex 176 della Biblioteca di Fozio »

• 09:30 – Jan-Markus Kötter (Heinrich-Heine Universität Düsseldorf) : « Ausgangstext und Auswahlprozess –  das Problem des „doppelten Textursprungs“ von Fragmenten am Beispiel des Memnon‐Fragments bei Photios (Bibliotheke, cod. 224) » (titre provisoire)

• 10:00 – Jonathan Gross, Merhan A. Nickbakht, Markus Stein (Heinrich-Heine Universität Düsseldorf) : « Kleine und Fragmentarische Historiker der Spätantike » (titre provisoire)

• 10:30 – Pause-café

 

Session 4 : Épitomés et compilations #2

Président : Bernard Pouderon (Université de Tours)

• 11:00 – Valérie Fromentin (Université Bordeaux Montaigne) : « Les deux premières décades fragmentaires de Dion Cassius »

• 11:30 – Marion Bellissime (Fondation Thiers-CNRS) : « Les discours au style direct de l’Histoire romaine de Cassius Dion (livres I-VIII) abrégés par Zonaras dans le livre VII de l’Épitomé constituent-ils une source fiable ? »

• 12:00 – Eugenio Amato (Université de Nantes et Institut Universitaire de France) et Gianluca Ventrella (Université de Nantes) : « I Getika di Dione Crisostomo »

 

Session 5 : Sources #1

Président : Aldo Corcella (Università della Basilicata)

• 14:00 – Guido Migliorati (Università Cattolica del Sacro Cuore, Milan) : « Latini o Greci nella Historia Augusta. Gli auctores nelle biografie da Severo Alessandro a Claudio Gotico »

• 14:30 – Simone Podestà (Università di Genova) : « Ateneo, Stefano e la Suda: trasmissori imperiali e tardo-antichi per la Licia e i suoi storici »

• 15:00 – Umberto Roberto (Università Europea di Roma) : « Due storici tardoantichi fonti di Giorgio Cedreno (Giovanni di Antiochia; Anonimo sul Sacco di Roma del 410) »

• 15:30 – Bertrand Lançon (Université de Limoges) et Tiphaine Moreau (Université de Limoges) : « À propos d’un fragment topique sur Arbogast : Orose aurait-il lu Eunape ? » (titre provisoire)

• 16:00 – Pause-café

 

Session 6 : Sources #2

Président : Bruno Bleckmann (Heinrich-Heine Universität Düsseldorf)

• 16:30 – Émerance Delacenserie (Universiteit Gent) : « La reconstitution des livres perdus de l’Histoire tripartite de Théodore le Lecteur »

• 17:00 – Bernard Pouderon (Université de Tours) : « Théophane, témoin de l’Épitomé d’histoires ecclésiastiques, de Théodore le Lecteur ou de Jean Diacrinoménos ? »

• 17:30 – Peter Van Nuffelen (Universiteit Gent) : « Considérations sur l’historien anonyme homéen »

 

Récital lyrique

18:30

 

Samedi 28 novembre 2015

Session 7 : Profils d’historiens. Contexte littéraire et historique

Président : Giusto Traina (Université de Paris IV-Sorbonne et Institut Universitaire de France)

• 08:30 – Aldo Corcella (Università della Basilicata) : « Filippo di Pergamo, uno storico in un santuario »

• 09:00 – Stefania Adiletta (Università di Roma Tor Vergata) : « Sull’identità di Gorgia di Atene e la letteratura περὶ ἑταιρῶν »

• 09:30 – Lorenzo Focanti (Universiteit Gent) : « Soterichus of Oasis: History and Propaganda at the End of the Third Century AD »

• 10:00 – Pasqua De Cicco (Université de Nantes) : « Candide l’Isaurien »

• 10:30 – Pause-café

 

Session 8 : L’histoire vue par le fragment / numérisation des textes

Président : Virgilio Costa (Università di Roma Tor Vergata)

• 11:00 – Luisa Breglia (Università di Napoli Federico II) : « Tradizioni cumane in Flegonte di Tralles »

• 11:30 – Vincent Puech (Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines) : « L’apport de Kandidos, Malchos et Jean d’Antioche à l’histoire politique du règne de Zénon (474-491) »

• 12:00 – Francesca Gazzano (Università di Genova) et Giusto Traina (Université de Paris IV-Sorbonne et Institut Universitaire de France) :  « Le jugement critique de Plutarque sur les historiens fragmentaires »

• 12:30 – Bastien Kindt (Institut Orientaliste de Louvain) : « Les versions digitales de la Bibliothèque de Photios et du Lexicon Suidae. Outils du projet GREgORI pour l’exploration et l’exploitation des textes »

• 13:00 – Conclusion et clôture du colloque : Bertrand Lançon (Université de Limoges)

 

Comité scientifique

– Eugenio Amato, Université de Nantes et IUF
– Marie-Rose Guelfucci, Université de Franche-Comté
– Bruno Bleckmann, Heinrich-Heine Universität Düsseldorf
– Bertrand Lançon, Université de Limoges
– Aldo Corcella, Università della Basilicata
– Eugenio Lanzillotta, Università di Roma Tor Vergata
– Virgilio Costa, Università di Roma Tor Vergata
– Dominique Lenfant, Université de Strasbourg
– Valérie Fromentin, Université Bordeaux Montaigne
– Mischa Meier, Eberhard Karl Universität Tübingen
– Geoffrey Geatrex, University of Ottawa
– Peter Van Nuffelen, Universiteit Gent

  • La vie étudiante continue sur les réseaux sociaux !