Thèse en cours : David Ibrahim Drougard : L’idéologie royale au Levant ancien : influences et identités

• Thèse de doctorat en Histoire préparée par David Ibrahim Drougard, sous la direction de Gaëlle Tallet (Criham, Université de Limoges) et Isabelle Klock-Fontanille (CERES)

 

Présentation du thème de recherche

L’idéologie royale au Levant ancien : influences et identités

La présente thèse traite de l’idéologie royale des États nouvellement constitués sur la côte syro-palestinienne à partir du XIe siècle av. J.-C. Le corpus des inscriptions royales ouest-sémitiques, qui compte une vingtaine d’inscriptions de provenances diverses (royaumes araméens, phéniciens, moabite…), permet d’étudier ce thème à l’échelle de l’ensemble du Levant.
Cette région fut un carrefour culturel, situé à l’intersection de trois grandes aires civilisationnelles (Égypte, Anatolie et Mésopotamie). Il s’agit donc d’évaluer l’influence qu’ont pu avoir les idéologies royales existantes dans ces dernières sur celle(s) des royaumes ouest-sémitiques, en prenant notamment en compte les découvertes épigraphiques récentes faites en Syrie du Nord, qui amènent à repenser de manière plus complexe les interactions culturelles au sein du Proche-Orient ancien.
La vraisemblable pluralité des influences invite naturellement à examiner la question des identités propres de ces royaumes levantins sur le temps long, entre les XIe et IVe siècles av. J.-C.

 

Recherche

Menu principal

Haut de page