Conférence : État sans citoyenneté : la fiscalité et la construction de l´État contemporain en Afrique de l´Ouest

Daniel Castillo Hidalgo

• 13 novembre 2017 – 14h/17h

• Poitiers, faculté des Sciences humaines et arts, salle des Actes
Hôtel Fumé – 8 rue René Descartes – Bât. E15

• Conférence par Daniel Castillo Hidalgo, IATEXT / Université de Las Palmas de Gran Canaria, Espagne.
Conférence organisé par le laboratoire Criham, axe Environnement, territoires, circulations, dans le cadre du séminaire de master 2 CHPS Traces et usages du passé.

• Ouvert à tous les étudiants

 

Présentation

La construction de l´état contemporain africain se développa au milieu de l´époque coloniale. Cette situation marque le fonctionnement des institutions publiques, et notamment les structures fiscales. Cette séance analysera l´évolution des structures fiscales pendant la colonisation à travers des exemples spécifiques du Sénégal (FR) et de la Gambie (UK). On essayera de trouver des explications dans la longue durée qui pourraient nous aider à analyser les structures des systèmes de redistribution des revenus (services publics, politiques fiscales, etc.).

Des questions comme la figure des « autocrates bienfaiteurs » (colonialistes, institutions postcoloniales) présentée par William Easterly seront également exposées afin de susciter la réflexion et débat parmi les étudiants.

 

Note biographique

Dr. Daniel Castillo Hidalgo est enseignant-chercheur à l´Université de Las Palmas de Gran Canaria, Espagne. Il est spécialiste de l´histoire économique et maritime de l’Afrique Occidentale. Il explore des sujets de recherche concernant l´évolution des réseaux de transport en Afrique en perspective historique et comment ces réseaux ont influencé le développement économique régional.

 

Recherche

Menu principal

Haut de page