Journée d’études : Lectures et relectures du passé, XVIIIe-XXIe siècles

Lectures_passe• 10 décembre 2015

• Poitiers, Faculté des Sciences humaines et arts, salle des Actes
Hôtel Fumé – 8 rue René Descartes – bât. E16

• Entrée libre – Ouvert à tous

• Journée d’études organisée par le laboratoire Criham, sous la coordination de Claire Barbillon et Véronique Meyer, dans le cadre de la Carte Blanche de l’INHA à l’Université de Poitiers en 2015

Télécharger le programme de la journée d’études

 

Présentation

Il n’y a pas un passé mais des passés auxquels puisent les artistes même s’ils veulent s’inscrire en rupture ou innover. La référence à l’Antiquité classique est continue au cours des périodes modernes et contemporaines, et l’on n’a pas fini d’explorer les résurgences, les citations, les emprunts plus ou moins conscients, plus ou moins explicites, voire les manipulations auxquels se livrent les artistes à cet égard. D’autres antiquités, d’autres passés, éloignés dans le temps comme dans l’espace, sont aussi interrogés et explorés – le Moyen Âge offre une source tantôt rejetée tantôt fascinante. Et chaque époque entretient avec celle qui la précède une relation complexe de filiation et d’opposition. L’éclectisme et les néo-styles rebondissent de siècle en siècle, souvent accusés, mais peut-être à tort de freiner les avant-gardes.

La journée d’études, qui s’inscrit dans l’axe de recherche principal choisi par le laboratoire CRIHAM de l’Université de Poitiers Traces et usages du passé, propose de dégager quelques pistes de cet enchevêtrement diachronique toujours stimulant pour l’historien de l’art quel que soit son domaine de spécialité, ainsi que pour l’historien de la musique.

 

Programme

• 10h – Introduction
Johanne Lamoureux, directrice des études et de la recherche, INHA

 

Présidence de séance : Véronique Meyer

• 10h15 – Pierre Marty, doctorant, EPHE
Lecture des Mémoires de Louis de Mondran (1699-1792) à la lumière des documents d’archives

• 11h – Marie-Luce Pujalte, maître de conférences, université de Poitiers
Jean-Arnaud Raymond (1738-1811) ou le portrait revisité d’un architecte du Roi

• 11h 45 – Stéphane Paccoud, conservateur en chef, musée des Beaux-Arts de Lyon
L’Invention du Passé » à Lyon et Bourg-en-Bresse en 2014. Retour sur une exposition

 

Présidence de séance : Claire Barbillon

• 14h30 – Daniel Clauzier, commissaire d’exposition, musée Sainte-Croix de Poitiers
La photographie et les monuments de Poitiers, survivances et rejet du pittoresque de 1840 à 1890

• 15h15 – Nabila Oulebsir, maître de conférences, université de Poitiers :
La Rome africaine exhumée: archéologues et architectes contemporains à l’épreuve de l’Antiquité

• 16h – Cécile Auzolle, maître de conférences HDR, université de Poitiers
« Composer avec ce qui existe » : Philippe Boesmans, né en 1936

• 16h45 – Nathan Réra, maître de conférences, université de Poitiers
Photographier le « désastre » : objets, ruines, paysages

 

Recherche

Menu principal

Haut de page