Publication : Regards croisés sur l’identité et l’altérité

Presses universitaires de Limoges

Julien Bellarbre, A. Biglari, S. Desmoulin, E. Legrand, Carmen Letz-Delannette, C. Messa Wambé, H. Pavy (dir.) – 2011

• Presses universitaires de Limoges
254 pages

 

Présentation

Comment définir l’identité et l’altérité ?
Il s’agit de deux concepts intimement liés, dont l’étude constitue un sujet vaste et passionnant pour les sciences humaines et sociales. Ces notions sont protéiformes, de très nombreux facteurs les composent : l’histoire, les territoires, les langues, le discours, la littérature, la religion, l’activité professionnelle, l’économie… De plus, l’identité n’est pas uniquement individuelle, elle se conçoit à différentes échelles : familiale, locale, régionale, nationale, voire supranationale. La question de la permanence ou de l’évolution des identités dans le temps est présente aussi bien dans l’histoire que dans notre société actuelle.
Lorsqu’ils ont commencé à se pencher sur ces questions, les doctorants du secteur Sciences Humaines et Sociales de l’Université de Limoges n’imaginaient pas que le débat sur l’identité connaîtrait un tel regain d’intérêt et agiterait par la suite la scène nationale. L’inscription dans l’actualité et le traitement réservé à la question par la classe politique ne doivent pas masquer la richesse et la complexité des concepts d’identité et d’altérité qui, loin d’être figés, se révèlent particulièrement fluctuants, relatifs et problématiques.

 

Recherche

Menu principal

Haut de page