Publication : Faire justice soi-même. Études sur la vengeance

Chauvaud_2010_Faire_justice2Jean-Claude Bourdin, Frédéric Chauvaud, Ludovic Gaussot et Pascal-Henri Keller (dir.), 2010

• Presses universitaires de Rennes

 

 

Présentation

Expression irrationnelle des désirs et des passions, la vengeance ouvre la boîte de Pandore du cycle infini de la violence réciproque. Bien sûr, il lui arrive d’être vécue comme un plat qui, gagnant à être mangé froid, nécessite de dresser des plans et de bien calculer son coup. Mais elle se vit aussi comme un appel à une justice supérieure, au moment où la Justice se trouve comme prise en défaut à l’égard de ses propres exigences d’équité. Nos sociétés tendent parfois à ériger le système judiciaire en simple substitut de la posture vindicatoire, alors que le citoyen voit son désir de vengeance condamné comme une réaction affective privée prohibée.
Aussi, afin d’en éclairer toute la complexité, historiens, philosophes, sociologues, psychologues cliniciens et psychanalystes, proposent ici une série d’analyses sur l’acte qui consiste à se « faire justice soi-même ». Ces analyses sont rassemblées dans quatre parties thématiques, successivement consacrées : aux récits et discours de la vengeance, aux différentes formes du geste vindicatoire, à l’éventuel « genre » de la vengeance, et enfin aux différents univers – psychique en particulier – de l’action vengeresse. L’ambition du présent ouvrage est de penser et comprendre les vengeances d’hier comme celles d’aujourd’hui.

 

 


À télécharger

Table des matières et Introduction

 

 

Recherche

Menu principal

Haut de page