Publication : Émotions contemporaines. XIXe-XXIe siècles

2014_Ambroise_emotions

Armand Colin

• Anne-Claude Ambroise-Rendu, Anne-Emmanuelle Demartini, Hélène Eck, Nicole Edelman, 2014

• Armand Colin / Recherches
352 pages

 

Présentation

Ni irrationnelles ni naturelles ni universelles, les émotions sont des faits sociaux, des constructions culturelles, et comme telles, elles sont des objets d’histoire. Mais alors qu’elles occupent une place toujours plus grande dans nos sociétés, occupant l’intimité, s’étalant dans les médias, étant utilisées dans le monde du travail ou dans la sphère du marché, et qu’elles envahissent l’espace public de leurs multiples expressions et mises en scène, elles ont été encore peu étudiées par les historiens du contemporain.
Ce livre propose de cerner ce qui serait un « régime émotionnel » propre à l’époque contemporaine. Mobilisant des mises au point méthodologiques et des études ponctuelles, il visite des objets et des champs d’expression des émotions variés, paroxystiques (le deuil, la guerre, la transgression criminelle) ou plus ordinaires (l’amour, le théâtre, le roman). Il montre que l’expression et la signification des émotions relèvent de circulations complexes, entre l’intime et l’exhibé, entre le privé et le public. Explorant les manifestations et les représentations évolutives des émotions, il dévoile les normes culturelles qui pèsent sur les répertoires de leur interprétation, sur leur partage, sur leur valorisation sociale. C’est à revisiter l’histoire contemporaine, sous l’angle de l’affectivité, que ce livre invite.

 

Recherche

Menu principal

Haut de page