Publication : Des bureaucraties au service des cours. Administrateurs et gestion des affaires curiales dans la Péninsule ibérique aux derniers siècles du Moyen Âge

2015_publi_Beauchamp_ Alexandra Beauchamp et María Narbona Cárceles (dir.), 2015

• Revue e-Spania, n° 20, février 2015

• Études présentées lors du colloque Administrateurs et gestion des affaires curiales en Péninsule ibérique (XIVe et XVe siècles), Limoges, 5-6 juin 2013

 

 

Présentation

Le présent dossier s’attache aux administrateurs des cours, ces microcosmes exigeants et coûteux, aux effectifs fluctuants, qui accordent la plus haute importance à leur hiérarchie, au paraître et à leur consommation. À travers l’étude des gestionnaires et de la façon dont ils satisfont les besoins des curiaux, il s’agit d’évaluer dans quelle mesure la mobilisation de moyens matériels, financiers et humains pour organiser la vie quotidienne de ces cours, repose sur un suivi écrit et sur l’emploi d’officiers et de serviteurs, curiaux et extra-curiaux, capables de procéder à leur gestion administrative et comptable. C’est-à-dire que pour mieux comprendre le phénomène curial et en particulier l’importance des hôtels, dont de nombreux travaux ont montré qu’ils « n’étai[ent] pas simplement le lieu de l’entretien matériel de la personne royale » mais constituaient un cadre fondamental de pouvoir pour les royautés bas médiévales, ce dossier contribue à nourrir la réflexion sur des thèmes désormais classiques de l’histoire politique européenne de la fin du Moyen Âge : la bureaucratisation et le gouvernement par l’écrit.

 

Recherche

Menu principal

Haut de page