Journée d’études : Réseaux : l’individu et le groupe de l’Antiquité à nos jours

• 11 février 2016

• Limoges

• Journée des doctorants du Criham, organisée par Dwayne Chavenon et Yaniv Arroua

 

Présentation

L’ère du numérique a permis de repenser les liens entre les individus, les constructions des groupes à travers la notion de « réseaux sociaux ». Cette notion, popularisée dans les années 2000, et qui semble neuve, renvoie pourtant à une réalité bien plus ancienne, même si le vocabulaire a changé. En effet, les « réseaux » ne sont-ils pas la conséquence logique de la multiplicité des interactions humaines ? Toute société n’est-elle pas fondamentalement un ensemble de réseaux dans lequel les individus évoluent au cours de leur vie ?

Au cours de cette journée, nous nous intéresserons aux réseaux, dans leur sens le plus large des relations entre les individus et les groupes, englobant des éléments divers tels que : la famille, la religion, les corporations, les sociabilités, les organisations économiques, sociales, culturelles et politiques. Nous pourrons nous intéresser à la manière dont les individus utilisent les différents réseaux et, en retour, aux effets produits par les réseaux sur les individus par ce jeu constant d’interactions, éventuellement contradictoires.

 

Recherche

Menu principal

Haut de page