Journée d’études : Le fait divers et ses genres (XVIe-XVIIIe siècles)

• 7 – 8 avril 2016

• Limoges, faculté des Lettres et Sciences humaines

• Journées d’études organisées par le Criham, sous la coordination d’Albrecht Burkardt.

 

Présentation

Traditionnellement, les occasionnels – « canards » – et d’autres sources analogues, présentant au public les faits divers les plus spectaculaires produits par l’actualité du moment, ont volontiers été considérés par les historiens comme un accès privilégié aux « mentalités » dites populaires. L’historiographie récente a relativisé ce point de vue, en mettant en doute le concept même de « culture populaire », en démontrant que ces textes pouvaient être « consommés » par les couches sociales les plus diverses, sans que le choix des contenus, et encore moins les messages indiquent nécessairement un  « consensus entre l’offre et la demande », contrairement à ce que Robert Mandrou avait jadis postulé pour les produits de la Bibliothèque Bleue de Troyes. Toujours est-il que les études consacrées à ce type de sources sont bien moins nombreuses que pourraient le suggérer les critiques acérées émises à leur égard. La journée d’études cherche à faire l’inventaire des différents genres qui font apparaître le fait divers, et le rapport qu’ils établissent entre  les contenus rapportés et les publics visés.

 

Programme

 

Jeudi 7 avril 2016

Ouverture

salle A001

• 15h30 – Albrecht Burkardt
Introduction générale

• 16h – Odile Richard-Pauchet
Le fait divers et le biographème, questions de déontologie dans une biographie littéraire : L’exemple de Diderot

• 17h – Antoinette Gimaret
Ducanard à l’histoire tragique : l’élaboration d’un genre littéraire à part entière

 


Vendredi 8 avril 2016

 

Les Canards – un genre : formes et contenus, sources et variantes

Matinée, salle A 203

• 9h – Florent Gabaude
Les placards à sensation de Hans Sachs : crimes, phénomènes naturels et animaux extraordinaires

• 10h – Kevin Cochard
Un canard et ses sources : Histoire prodigieuse et espouvantable de plus de deux cens 50 Sorciers, Paris, 1649

 

Atelier de travail des étudiants de master

À partir de 11h

Maeleen Caloc
Les trois sorciers de Limoges
 : le jeu des variantes

Alexia Bellangeon
Clergé et parricide : L’Histoire prodigieuse, avec la justice qui en a esté faicte le 12 septembre 1598

 

Genres apparentés : Factums et Causes célèbres

Après-midi, salle A 109

• 14h30 – Aurélie Perret
Les démêlés entre clercs et maîtres écrivains à Amiens, à propos des petites écoles : un Factum du début du XVIIIe siècle

• 15h30 – Alexandra Roger
La diffusion dans l’opinion publique des affaires de vocation forcée en France au siècle des Lumières : l’affaire Antoine Derlon

 

Recherche

Menu principal

Haut de page