Journée d’études : Le droit de punir du siècle des Lumières à nos jours

2010_Droit_de_punir-2• 21 octobre 2010, de 9h à 18h,

• Poitiers, Espace Mendès-France
1 place de la cathédrale

• Journée d’études organisée par le Gerhico-Cerhilim et l’espace Mandès-France, sous la responsabilité de Frédéric Chauvaud, professeur d’histoire contemporaine, université de Poitiers, avec le soutien de l’Axe structurant de la MSHS « Violence et conflits » ; du laboratoire de recherche en psychopathologie de l’université de Poitiers ; l’UFR droit et de sciences sociales, ainsi que l’équipe poitevine de recherche et d’encadrement doctorale en sciences criminelles.

 

Télécharger le programme de la journée d’études

 

Présentation

De tous temps les civilisations ont voulu qu’un crime ne reste pas impuni, choisissant pour les coupables, en fonction des époques et des types de crime, une réparation matérielle ou un horrible châtiment. Avec le siècle des Lumières, le droit de punir devient l’objet de multiples débats. Pour Beccaria, magistrat italien, la peine doit être proportionnelle au délit.
Depuis la Révolution française, les interrogations sur la fonction de la peine ne cessent d’être d’actualité.
S’agit-il de dissuader ? De retrancher définitivement les criminels du monde des hommes ? De rendre un citoyen à la société ? De protéger cette dernière ?
La manière dont on punit les fous, les enfants, les récidivistes, permet d’en rendre compte. Les réponses, jamais simples, sont, en cette année de bicentenaire du Code pénal, plus que jamais d’actualité.

 

 

Programme

• 9h – Accueil par Didier Moreau, directeur

• 9h30 – Frédéric Chauvaud, université de Poitiers, responsable de l’équipe « Sociétés conflictuelles » du Gerhico-Cerhilim

L’art de punir : une science humaine ?

 

 

Le droit de punir en questions

• 9h45 – Michel Porret, professeur d’histoire moderne, université de Genève

Bentham et la peine de mort

• 10h15 – Jean-Paul Jean, avocat général près la cour d’appel de Paris, professeur associé à l’université de Poitiers

Transformations et permanences dans la fonction et la façon de punir

• 10h45 – Débat – pause

 

 

Punir les jeunes

• 11h15 – Jean-Jacques Yvorel, docteur en histoire, chargé de cours à l’École nationale de protection judiciaire de la jeunesse (ENPJJ) ; chercheur associé au Centre de recherche en histoire du XIXe siècle (Universités de Paris 1 et Paris 4) et au Centre de recherches sociologiques sur les droits et institutions pénales (CESDIP)

Que faire des enfants délinquants ? La justice pénale et les mineurs aux XIXe et XXe siècles

• 11h45 – Edwige de Boer, agrégée d’histoire et doctorante, université de Poitiers

Grâcier les jeunes

• 12h15 – Débat

 

 

Punir les fous

• 14h – Michel Massé, professeur à l’université de Poitiers, responsable du master recherche Droit pénal approfondi et sciences criminelles, co-responsable de l’EPRED

Sens et contre-sens du progrès en matière de responsabilité pénale des malades mentaux

• 14h30 – Alain Ducousso-Lacaze, professeur de psychopathologie clinique à l’université de Poitiers (EA 4050)

Punir les abuseurs sexuels ou réparer les victimes ?

• 15h – Débat – pause

 

 

Punir les récidivistes

• 15h30 – Jean-Claude Vimont, maître de conférences en histoire contemporaine, université de Rouen

Réinsérer les récidivistes relégués : une mission impossible ?

• 16h – Jean-Pierre Allinne, professeur d’histoire du droit, université de Pau et des pays de l’Adour

Guérir ou éliminer. Deux siècles de traitement de la récidive, l’exemple du délinquant sexuel

 

 

Punir hier et aujourd’hui

• 16h45 – Jean-Christophe Coffin, maître de conférences à l’université Paris Descartes, membre du centre Alexandre Koyré

De la dangerosité de Michel Foucault à la dangerosité du malade mental

• 17h15 – Denis Salas, magistrat, enseignant et chercheur à l’École nationale de la magistrature (Centre de
recherche sur les pratiques judiciaires), secrétaire de l’association française pour l’histoire de la justice

L’imaginaire de la punition

• 17h45 – Débat

• 18h – Eric Gojosso, professeur d’histoire du droit, doyen de la faculté de droit et des sciences sociales, université de Poitiers

Propos conclusifs

 


À télécharger

Programme

Recherche

Menu principal

Haut de page