Colloque : Bulles sanglantes

• du 15 au 17 octobre 2014

Angoulême, 3 lieux :
Centre universitaire de la Charente – Cité internationale de la bande dessinée et de l’image – Conseil général de la Charente

Colloque international organisé sous la responsabilité scientifique de Frédéric Chauvaud et Michel Porret (Université de Genève) avec le soutien du Centre Universitaire de la Charente et de la Cité internationale de la bande dessinée et de l’image, et bénéficiant du « Label images ».

 

 

Présentation

La Faculté de Sciences humaines et arts de Poitiers est à l’initiative d’un nouveau cycle de colloques et conférences consacrés à l’image.
Placés sous le nouveau « Label images », ce programme de colloques annuels débute en octobre 2014 avec une première manifestation intitulée Bulles sanglantes, qui porte sur la représentation du crime dans la bande dessinée.

Au programme : des débats et des conférences sur les thèmes « généalogie et paradigme », « figures héroïques et monstrueuses », « marques et techniques », et « mise en scène » ainsi que le « faux » procès d’un grand génie du crime de papier, Zorglub.

 

Programme

Mercredi 15 octobre

Centre Universitaire de la Charente, amphithéâtre Jean Monnet

• 14h – accueil

• 14h15 – Frédéric Chauvaud et Michel Porret
Présentation de la manifestation

Généalogies et paradigmes

• 14h30 – Laurent Bihl Unes de presse sanglantes ou romans populaires, ancêtres du crime dans la BD

• 14h50 – Michel Porret Les aventures du reporter sans plume Tintin : le paradigme criminel et policier. Imaginaire et représentations du crime dans la figuration narrative (1930-1986)

• 15h – Discussion

• 15h30 – Pierre Prétou Les crimes et les criminels au Moyen Âge selon la bande dessinée

• 15h50 – Pascale Drouet Crime politique, crime domestique : Shakespeare, la BD et le Manga (Macbeth et Othello)

• 16h10 – Arnaud-Dominique Houte Figurants en quête d’auteurs ? Gendarmes et voleurs dans la bande dessinée franco-belge des Trente Glorieuses

• 16h40 – Tangi Villerbu La loi et l’ordre : lutter contre le crime dans la bande dessinée western francophone de la Libération aux années 1970

• 17h – Discussion

 

Jeudi 16 octobre

Cité Internationale de la bande dessinée et de l’image, salle Nemo

Matinée – Figures héroïques et monstrueuses

• 9h30 – Désirée Lorenz Le super-héros est-il un criminel ? Des conceptions du crime et du contrôle social dans le méta-comics

• 9h50 – Maxime Duarte Le super-vilain et la criminalité dans les comics books de super-héros en France et aux États-Unis

• 10h10 – Camille Baurin Entre crime et folie, les visages du Joker

• 10h30 – Discussion et pause

• 11 h – Laurent-Anthony Charbonneau Grenier Entre fascination et condamnation : le rapport ambivalent à la figure criminelle dans Crime Does Not Pay

• 11h20 – Isabelle Guillaume Nous sommes les entrepreneurs d’un secteur en expansion, Représentation et auto-représentation des tueurs en série dans The Sandman de Neil Gaiman

• 11h40 – Discussion
Déjeuner au CIBDI

 

Après-midi – Marques et techniques

• 14h – 14h20 – Frédéric Chauvaud Une blessure de cadavre. Le détective privé et le corps assassiné dans les enquêtes de Jérôme K. Jérôme Bloche et Caroline Baldwin

• 14h20 – 14h40 – Henri Garric Taches de sang : dessin et meurtre dans un corpus de bande dessinée contemporaine

• 14h40 – 15h – Philippe Nieto, Les modes de décomposition du geste criminel dans la bande dessinée

• 15h – 15h20 – Michaël Meyer So you’re one of these silent men, eh ?, les techniques d’interrogatoire chez les super-héros et les détectives de l’âge d’or du comic book (1933-1954)

• 15h20 – 15h40 – Discussion

• 16h – Visite du Musée de la bande dessinée

• 19h30 – Dîner de gala dans les grands salons de l’hôtel de Ville offert par la Ville d’Angoulême

 

Vendredi 17 octobre

Centre universitaire de la Charente, amphithéâtre Jean Monnet

Matinée – mise en scène

• 9h30 – 9h50 – Jean-Paul Jean Enquête sur le juge dans le procès criminel

• 9h50 – 10h10 – Jean-Philippe Tricoit La justice pénale dans les mangas

• 10h10 – 10h30 – Discussion et pause

• 10h50 – 11h10 – Denis Mellier Extension criminelle : 100 Bullets (Azzarello et Risso). Diagramme, réseau, complot

• 11h10 – 11h30 – Emilie Lechenaut Mise en récit du crime et représentation de la figure criminelle dans Death Note

• 11h30 – 11h50 – Audrey Higelin L’imaginaire de la prison dans la bande dessinée autofictionnelle et documentaire. Étude comparée des albums de Berthet One (L’Évasion, 2011, autofiction dessinée en cours de détention), et Ricard et Nicoby (20 Ans ferme, 2012, documentaire)

 11h50 – 12h10 – Discussion

• 12h15 – 13h30 – Buffet au centre universitaire

 

 

Conseil général de la Charente

14h-16h

Le procès de Zorglub

– Président : Jean-Philippe Martin
– Procureur : Didier Veillon
– Avocat de la défense : Michel Porret
– Expert judiciaire : Frédéric Chauvaud

• 16h – conclusions de Bulles sanglantes

 

 


Album photo

 

 

 

Recherche

Menu principal

Haut de page