Publication : Clément Janequin : un musicien au milieu des poètes

His_2013_Janequin• Olivier Halévy, Isabelle His et Jean Vignes (dir.), 2013

• Paris : Société Française de Musicologie

 


Présentation

Clément Janequin (ca 1485-1558) a brillé trente ans au firmament de la musique vocale de la Renaissance : illustrant avec vivacité tous les genres de la chanson profane, il développe un usage spectaculaire de la polyphonie. Ses fameuses chansons descriptives, multipliant onomatopées et interjections, combinent les expériences rythmiques avec un contrepoint sophistiqué dont le réalisme saisissant semble nous donner à entendre la bande-son du XVIe siècle, du « chant des oiseaux » au « caquet des femmes », en passant par le vacarme des batailles. Mais ce désir mimétique n’est pas isolé en son temps : sous des formes diverses, onomatopées et recherche sonore se retrouvent au même moment dans la littérature humaniste, la poésie et la musique de la Renaissance. Janequin s’approprie des traditions anciennes, met en musique les poètes contemporains (Marot, Ronsard, Baïf), et ses chansons stimulent à leur tour l’écriture d’un Rabelais, animé du même désir de libérer les potentialités de la voix et de trouver dans la matérialité du langage un moyen expressif nouveau.

Réunissant des travaux d’historiens, de musicologues et de littéraires, ce livre est le premier spécialement consacré à Janequin depuis 1948. En faisant le point des connaissances sur sa vie, son œuvre et son succès, il prend le parti original d’explorer les liens du musicien avec la poésie de son temps, et précise sa singularité dans l’expérimentation des potentialités expressives de la polyphonie.

 


A télécharger

Extraits de l’ouvrage

Programme du Colloque

Clément Janequin, un musicien au milieu des poètes, organisé par Isabelle His, Olivier Halévy et Jean Vignes (Paris, BnF-Université Paris 7), mars 2010

Recherche

Menu principal

Haut de page