Journée d’études : Le prince et les arts en France et en Italie (XIVe-XVIIIe siècles)

Programme-mail.indd• 8 mars 2011

• Limoges, faculté des Lettres et des Sciences humaines, salle des Actes
39 E, rue Camille Guérin

• Journée d’études organisée par le GERHICO-CERHILIM, sous la coordination de Susanna Caviglia, avec le soutien de la faculté des Lettres et des Sciences humaines de l’Université de Limoges, de la Région Limousin et de la Ville de Limoges.

Télécharger le programme de la journée d’études

 

 

Présentation

L’intérêt du prince envers les arts prend en Europe, notamment en France et en Italie, une ampleur toute particulière à partir du XIVe siècle et ce jusqu’au XVIIIe siècle. L’art (les palais et leurs ornements, les monuments publics et privés) devient un outil politique en vue d’assurer la renommée et la puissance du prince.
Cette relation entre le prince et les arts culmine avec Louis XIV, qui réussit à Versailles l’identification de l’art de son temps à sa personne. Les arts, sous toutes les formes et les pratiques de la création artistique, sont devenus indissociables du pouvoir souverain.

À travers une approche trans-période, cette journée d’études a pour but de présenter la démarche des historiens de l’art face à un éventail d’approches possibles. Il s’agit d’interroger à la fois les princes (mécènes et collectionneurs), les oeuvres (objets esthétiques, symboliques, de propagande) et les relations existantes entre les deux (ainsi les institutions académiques). Il s’agit aussi de dépasser la hiérarchisation établie dans les arts, pour considérer les objets de la création artistique comme étant tous l’expression de phénomènes historiques complexes.

Au centre de notre réflexion, un enjeu : le pouvoir souverain. Au centre de nos interrogations, la manière dont les logiques discursives, allégoriques, narrative et topographique se combinent avec cet enjeu.

 

Programme

• 9h30 – Philippe Depreux, co-directeur de l’équipe EA 4270 GERHICO-CERHILIM et Susanna Caviglia, Université de Limoges
Accueil des participants et présentation de la journée d’études

 

Goût du prince et célébration publique dans la peinture

Présidence de séance : Étienne Jollet, Université de Paris I

• 10h00 – Antonella Fenech, Université de Paris I
Le silence du prince : Cosme Ier de Médicis et la « discrétion » politique dans la Salle des Cinq Cents au Palazzo Vecchio

• 11h00 – Nicolas Milovanovic, Musée national du château de Versailles
Louis XIV et la peinture : un roi connaisseur ?

• Discussion

 

Formes et enjeux des monuments royaux

Présidence de séance : Basile Baudez, Université de Paris IV

• 13h30 – Armelle Femelat, Université de Tours
Le portrait équestre du prince en Italie aux Trecento et Quattrocento

• 14h30 – Étienne Jollet, Université de Paris I
Les monuments du/au roi de France (XIVe-XVIIIe) : commandes, formes, usages

• Discussion

 

Le mécénat princier, relais institutionnels et stratégies

Présidence de séance : Nicolas Milovanovic, Musée national du château de Versailles

• 16h – Basile Baudez, Université de Paris IV
Le prince et les académies en France et en Italie (XVe– XVIIIe siècles)

• 17h – Pierre Wackenheim, Université de Nancy 2
Lettres aux princes : les dédicaces dans la gravure (XVIIe– XVIIIe siècles)

• Discussion

 

 

Recherche

Menu principal

Haut de page