Colloque : Le Dorat, ville de congrégations et mise en valeur du patrimoine religieux

• 22-23 juin 2018

• Le Dorat, cinéma

• Colloque organisé par le Criham à l’occasion du bicentenaire de la naissance de P.-A. Rougier, fondateur des Franciscaines Notre-Dame du Temple (Le Dorat), sous la corrdination de Daniel-Odon Hurel, Anne Fornerod et Vincent Cousseau.

Consulter le programme du colloque

 

Présentation

Cette manifestation fait suite au colloque international (EPHE, Université de Limoges, ISERL) qui s’y est tenu en 2016 autour des Ostensions limousines, dévotions aux reliques et faits religieux.

Religieuses du tiers ordre franciscain au service des prêtres âgés ou malades, les franciscaines de Notre-Dame du Temple furent fondées au Dorat, en Haute-Vienne, dans les années 1850 par Pierre-Auguste Rougier, prêtre diocésain. Le bicentenaire de la naissance du fondateur (1818-1895) invite à se pencher sur l’histoire de cette congrégation et de sa ville. Le Dorat compte 1900 habitants et un patrimoine religieux particulièrement riche, qu’il soit municipal (une collégiale romane imposante), privé désacralisé (l’ancienne chapelle de la maison-mère des franciscaines de Notre-Dame du Temple transformée en lieu culturel), congréganiste en activité (la maison-mère des soeurs de Marie-Joseph) et régulier fermé depuis trois ans (un carmel), avec la question délicate son avenir.
Le colloque s’organise autour de deux thématiques :
La première présente le contexte historique propre au cas de la « petite Rome du Limousin », en particulier autour de l’exemple des franciscaines de Notre-Dame du Temple. La seconde s’articule autour de la notion de patrimoine religieux à l’époque actuelle et s’interrogera sur les enjeux politiques, religieux et culturels que pose son avenir.

Enfin, une table ronde réunit différents acteurs locaux invités à partager leur expérience et à réagir au document de travail élaboré dans le cadre du projet et préalablement reçu.

 

Programme

Vendredi 22 juin 2018

14h-19h30

Daniel-Odon Hurel, Anne Fornerod, Vincent Cousseau
Introduction

Daniel-Odon Hurel (EPHE, CNRS, PSL, LEM-UMR 8584)
L’abbé Pierre-Auguste Rougier et la fondation des soeurs franciscaines Notre-Dame du Temple

Michael Thoury (Le Dorat)
Le développement spatial des franciscaines Notre-Dame du Temple : visibilité territoriale du bâti

Philippe Grandcoing (Lycée Gay-Lussac, Limoges)
Sociologie historique de la fondation des couvents du Dorat dans la seconde moitié du XIXe siècle

Nicolas Champ (Univ. de Bordeaux Montaigne)
Empreinte congréganiste, empreinte religieuse et sécularisation dans la ville d’Émile Combes, Pons (1802-1914)

Pierre Moracchini (École Franciscaine de Paris)
Entre juridiction, affiliation et agrégation : soeurs franciscaines et frères mineurs dans la France des XIXe et XXe siècles

Frédérique Costantini (Univ. de Bordeaux)
L’architecture de la chapelle Notre-Dame du Temple (Le Dorat)

Christian Sorrel (Université de Lyon)
Conclusions de la journée

 


Samedi 23 juin 2018

9h-13h

• Anne Fornerod (Université de Strasbourg, CNRS, DRES-UMR 7354)
Des outils de gestion du patrimoine religieux

• Gilles Maury (Architecte, ENSAP-Lille)
Approche pluridisciplinaire du patrimoine religieux : le regard de l’architecte

• Servanne Desmoulins-Hemery (chef de la mission patrimoine et musées, Conseil départemental de l’Orne)
Entre méthodologie et expérimentation : les églises de l’Orne

 

Table ronde

Table ronde présidée par Anne Fornerod, avec la participation de : Mère Begoñia (Assistante générale des Sœurs de Marie-Joseph et de la Miséricorde), Frère Lucien-Jean Bord (abbaye de Ligugé), Mgr Pierre-Antoine Bozo (évêque de Limoges), Manon Cousseau (ENS-EHESS), Guy Genty (directeur de l’Hôpital intercommunal du Haut Limousin), Laurent Gouneau (curé de la paroisse), Aurélie Hurel-Michelet (propriétaire de l’ancienne chapelle Notre-Dame du Temple), Bernard Magnin (maire de Le Dorat), Marie-Pierre Niguès (architecte), la Fondation du Patrimoine.

 

Recherche

Menu principal

Haut de page