Convention avec l’École du Louvre

Un double diplôme Université de Poitiers / École du Louvre à la rentrée prochaine

L’École doctorale « Lettres, pensée, arts et histoire » de l’Université de Poitiers et l’École du Louvre ont signé, ce mardi 9 juin 2015, une convention afin d’ouvrir à la rentrée prochaine, un double diplôme.

 

 

Signature de la convention

L’Université de Poitiers est la 14e institution d’enseignement supérieur à contracter un partenariat avec l’École du Louvre qui permettra à ses étudiants de conduire des travaux de recherche sous une double direction et d’obtenir le doctorat de l’Université et le diplôme de 3e cycle de l’École du Louvre. Un mécanisme simple, qui favorise le dialogue entre le monde des musées et celui de l’Université, et associe l’excellence de deux traditions pour susciter des travaux académiques originaux.

Philippe Durey, directeur de l’École du Louvre explique que son établissement « a mis en place une réforme de son 3e cycle sur le modèle doctorale qui passe par des conventions avec les universités. Nous sommes très heureux de pouvoir conclure cet accord qui vise à permettre à nos étudiants de venir passer leur Doctorat à Poitiers et à des étudiants de Poitiers de trouver des sujets ou des professeurs, professionnels du patrimoine, qui les co-encadrent. »

La collaboration entre les deux établissements vient de donner lieu aux journées d’études croisées « Brouillons, essais et esquisses d’artistes et d’historiens de l’art » des 27 mai (Poitiers) et 28 mai (École du Louvre).

Quatre doctorants sont d’ores et déjà prêts à s’inscrire à la rentrée prochaine dans le cadre de cette convention.

 

 

L’École doctorale « Lettres, pensée, arts et histoire » de l’Université de Poitiers

L’École doctorale « Lettres, pensée, arts et histoire » est une des trois écoles doctorales de Sciences humaines et sociales de l’Université de Poitiers, adossée à la faculté de Lettres et langues et à la faculté des Sciences humaines et arts. Parmi les doctorants qu’elle rassemble et auxquels elle fournit une formation, se trouvent ceux qui se spécialisent en histoire de l’art et archéologie, et mènent leur recherche au sein des laboratoires CRIHAM (Centre de recherches interdisciplinaires en histoire, art et musicologie), HeRMA (Hellénisation et Romanisation dans le Monde Antique) et CESCM (Centre d’études supérieures de civilisation médiévale).

 

 

L’École du Louvre

L’École du Louvre est un établissement d’enseignement supérieur qui dispense des cours d’histoire de l’art, d’archéologie, d’épigraphie, d’anthropologie et de muséologie. Fondée en 1882, établissement public du ministère de la Culture et de la Communication, elle est, depuis sa création, située au Palais du Louvre, à proximité du musée dont elle porte le nom.

L’École propose à ses 1 600 élèves un cursus composé de trois cycles sanctionnés par des diplômes et une classe préparatoire aux concours de conservateur et de restaurateur du patrimoine. Sa pédagogie, qui associe cours théoriques et approche concrète, s’appuie sur l’étude des témoignages matériels des différentes cultures (sites, édifices, œuvres, objets conservés dans les collections). Elle est mise en œuvre par un corps enseignant composé en majorité de conservateurs de musée et de professionnels du patrimoine. L’École mène également une politique de recherche active, organise des colloques scientifiques, conférences et journées d’étude, publie des manuels, des ouvrages spécialisés et une revue de recherche en ligne.

La recherche, de tradition centenaire à l’École du Louvre, constitue l’une des priorités de son développement. La réforme du 3e cycle d’étude a entraîné une restructuration de ce dernier sur le modèle doctoral : définition d’un programme, constitution d’une commission de validation de la recherche, recrutement d’une équipe de recherche permanente (constituée de membres dotés de l’habilitation à diriger des recherches), renforcement de la formation, création d’une revue en ligne.

Recherche

Menu principal

Haut de page