Véronique MEYER

Professeur d’Histoire de l’art moderne – Université de Poitiers
Membre titulaire du Criham

 

Profil académique

Principales publications et activités scientifiques

Thème de recherches : Gravure des XVIIe et XVIIIe siècle

Mots-clés : livre illustré, portrait, paysage, gravure d’interprétation, gravure originale et copie

 

À consulter
CV de Véronique Meyer

 


Profil académique

 

Responsabilités administratives actuelles

• Membre du conseil d’UFR de la Faculté des Sciences humaines et arts, Université de Poitiers

• Responsable de la Licence 3 Histoire de l’art et du Master 2 Histoire de l’art, spécialité Mondes modernes et contemporains, Université de Poitiers

 

Direction de recherche : Thèses en cours

Blanche Llaurens, Circulation et réception des estampes flamandes et hollandaises à Paris de 1590 à 1640.

Francesco Mastromonaco, Les graveurs d’interprétation à Rome entre 1660 et 1700 (co-tutelle, Rome, Sapienza).

Isabelle Gensollen, Martigny et la direction des arts (co-tutelle, École du Louvre).

Marie-Claude Orna Beaulieu, Les paysagistes britanniques séjournant en Italie dans le dernier quart du XVIIIe siècle : vecteur de diffusion esthétiques picturales (co-tutelle Clermont-Ferrand).

Florian Doux, Raymond La Fage (co-tutelle EPHE).

Francesca Mariano, Jérôme David : le parcours insolite d’un graveur entre France et Italie au XVIIe siècle (co-tutelle, Università degli Studi di Roma “Tor Vergata”).

 


Publications et activités scientifiques les plus significatives

 

Pour la plus grande gloire du roi. Louis XIV en thèses, Presses universitaires de Rennes, 2017, 372 p. et catalogue en ligne.

La première œuvre. Arts et Musique XVe-XXIe siècles, dir. Vincent Cotro, Véronique Meyer, Marie-Luce Pujalte, Rennes, PUR, 2014, 325 p.

• « Les curiosités de Nicolas Accart (v. 1620-1676) », La Licorne et le bézoard. Une histoire des cabinets de curiosités, catalogue d’exposition, Poitiers, Musée Sainte-Croix, 2013, édit. Gourcuff Gradenigo, 2013, p. 337-347.

• À L’origine du livre d’art. Les recueils d’estampes comme entreprise éditoriale en Europe (XVIe-XVIIIe siècle), textes réunis par C. Hattori, E. Leutrat, et V. Meyer, Milan, Silvana Editoriale, 2010.

L’Estampe au grand siècle, études offertes à Maxime Préaud, textes édités par P. Fuhring, B. Brejon de Lavergnée, M. Grivel, S. Lepape, V. Meyer, Paris, Bnf /  École des Chartes, 2010, 612 p.

 


Thème de recherche : Gravure des XVIIe  et XVIIIe  siècles

 

Ouvrages significatifs – depuis 2010

Voyage d’artistes en Italie du Nord XVIe-XIXe siècles, dir. V. Meyer et M.-L. Pujalte, Rennes, PUR, 2010, 273 p.

• À L’origine du livre d’art. Les recueils d’estampes comme entreprise éditoriale en Europe (XVIe-XVIIIe siècle), textes réunis par C.Hattori, E. Leutrat, et V. Meyer, Milan, Silvana Editoriale, 2010.

• L’Estampe au grand siècle, études offertes à Maxime Préaud, textes édités par P. Fuhring, B. Brejon de Lavergnée, M. Grivel, S. Lepape, V. Meyer, Paris, Bnf /  École des Chartes, 2010, 612 p.

 

Articles publiés et contributions d’ouvrages depuis 2010

• « Les estampes du XVIIe siècle », avec la collaboration de Marianne Grivel, Les Rothschild une dynastie de Mécènes en France, dir. Pauline Prevost-Marcilhacy, vol. III, Louvre édition / Bnf / Somogy, 2016, p. 106-125.

• « Quelques mots chers à Nanteuil : courage, effet, esprit, vivacité et manufacture », catalogue de l’exposition Robert Nanteuil. Graveur du roi, Vevey, musée Jenisch, mars-mai 2013, 5 continents éditions, 2013, p. 337-347.

• « Les illustrations françaises du XVIe au XVIIIe siècle de l’Imitation de Jésus-Christ », Édition et diffusion de L’Imitation de Jésus-Christ, (1470-1800), dir. Yan Sordet, Martine Delaveau, Bnf / Bibliothèque Sainte-Geneviève, 2012, p. 53-70.

• Un succès de librairie européen, l’Imitatio Christi, 1470‐1850, catalogue d’exposition, Paris, Bibliothèque Mazarine, avril-juil. 2012, dir. Martine Delaveau, Yann Sordet, Bibliothèque Mazarine / Éditions des Cendres, 2012, p. 82‐88, 146‐149, 170‐174.

• « Louis Odespung de La Meschinière. Un collectionneur d’estampes, précurseur et rival de Marolles, pillé par Florent Le Comte », Nouvelles de l’estampe, septembre 2012, n° 240, p. 4-30.

 

Journées d’études ou colloques – depuis 2010

• « Aperçu sur les gravures d’après Annibale Carracci au XVIIe siècle, en France », colloque Les Carracci, l’autre voie de la modernité, Paris, INHA, 27 octobre 2014.
Publication : Les Carracci, l’autre voie de la modernité, ARTItalies, 2016, n° 22, p. 16-24.

• « Chauveau, Lepautre et Leclerc : les Métamorphoses d’Ovide en rondeaux imprimez et enrichis de figures par ordre de sa Majesté et dédiez à Monseigneur le Dauphin Dublin », colloque The French Book and Dublin Libraries, 1450-1750, Dublin, Trinity College et University College, 8-10 nov. 2012.
Publication : « Les Illustrations de Chauveau, Lepautre et Leclerc pour Les Métamorphoses d’Ovide (1676) de Benserade », Irish Journal of French Studies, vol. 16, 2015, p. 133-164 [article en ligne].

• « Le paysage gravé en France à l’époque de Mazarin », colloque Le Beau langage de la Nature, l’art du paysage au temps de Mazarin, Rennes, 14-15 octobre 2010.
Publication : Le Beau langage de la Nature, l’art du paysage au temps de Mazarin, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2013, p. 153-167.

• « Sébastien Leclerc et les Grandes conquêtes de Louis XIV », 7e Rencontres internationales du salon du dessin, Paris, 2012.
Publication : Dessiner pour graver, graver pour dessiner. Le dessin dans la révolution de l’estampe, tome 1, Paris, Société du Salon du dessin, 2012, p. 115-125, 195-213.

• « La représentation de la Philosophie dans les frontispices de thèses en France au XVIIe siècle », colloque L’artiste et le philosophe, Paris, INHA / Paris VII, 19-22 sept. 2007.
Publication : L’artiste et le philosophe, dir. F. Cousinié, Rennes, PUR, 2011, p. 228-249.

 

 

Recherche

Menu principal

Haut de page