Isabelle His

His_photoProfesseur de Musicologie moderne – Université de Poitiers
Membre titulaire du Criham

 

Profil académique

Principales publications et activités scientifiques

• Mots-clés
: Renaissance | premier baroque | musique et société | mutations musicales | notation et pratique musicale | chanson | air de cour | poésie et musique | prosodie | musique mesurée | échanges France-Italie | italianisme | modes | psaume

 

 

À consulter
CV d’Isabelle His

 


Profil académique

 

Parcours professionnel

Titulaire d’une allocation doctorale, Isabelle His soutient en juin 1990 au CESR de Tours une thèse dirigée par J.-M. Vaccaro (« Le Livre de Melanges de Claude Le Jeune (1585) – Transcription et étude critique ») avec mention TH à l’unanimité et félicitations du jury composé de François Lesure, Michel Simonin, Jean-Pierre Ouvrard, Jean-Michel Vaccaro.
Chargée de cours à l’université de Tours et chargée de mission au Centre de musique baroque de Versailles (1990-1991), elle devient ensuite pensionnaire à l’Académie de France à Rome-Villa Médicis (1991-1992).
Nommée en 1992 maître de conférences à l’Université de Rennes 2, elle y dirige le département Musique en 1996-1997 puis est accueillie en détachement au CNRS (Atelier d’études du Centre de musique baroque de Versailles, UMR 2162) en 1998-2000.
Elle soutient son HDR au CESR de Tours en 2001, et devient en 2004 professeur à l’université de Poitiers. Responsable du département Musique de 2007 à la fin 2010, elle dirige depuis 2012 l’école doctorale 525 « Lettres, pensée, arts et histoire ».

 

Responsabilité de programmes de recherche

• Projet et séminaire 2013-2014 « France 1600 : mutations musicales entre Renaissance et baroque » , en collaboration avec l’université de Southampton (Jeanice Brooks), l’université de Paris-Sorbonne (Catherine Deutsch et Théodora Psychoyou) et le Centre de musique baroque de Versailles (Thomas Leconte).

• Recherches sur l’écoute musicale à la Renaissance dans le cadre du projet d’anthologie de textes dirigé par Martin Kaltenecker (Éditions MF, à paraître).

• Sous-axe « La partition : de l’écrit au sonore » porté par la MSHS de Poitiers (Axe 3 Humanités, Culture et Patrimoine / Les humanités face à l’écrit).

 

Responsabilités actuelles

• Directrice de l’École Doctorale n° 525 « Lettres, pensée, arts et histoire » (LPAH).

• Coordinatrice Erasmus et responsable des relations internationales pour le département Musique.

• Membre du conseil d’administration de la Société Française d’Étude du Seizième Siècle.

• Membre du comité de lecture de la revue Seizième siècle et de la revue en ligne Le Verger, du comité scientifique de la revue en ligne Transposition.

 

Direction de thèses depuis 2010

• Nahéma Khattabi : « Chanson polyphonique et air de cour : la musique profane en France de 1570 à 1624 ».

• Volker Klostius (co-direction avec Marie-Thérèse Mourey, Paris-Sorbonne) : « Entre aria, air, chanson, song, Gesang, Melodey et Lied : la naissance de la chanson profane en Allemagne (1560-1660) ».

• Olivier Grellety-Bosviel (co-direction avec Frédéric Barbier, EPHE Paris) : « Edition musicale et librairie parisienne au XVIe siècle : le cas des messes polyphoniques (1532-1568) », Thèse soutenue le 7 décembre 2011.

 


Publications et activités scientifiques les plus significatives

 

Ouvrages publiés – depuis 2010

Catalogue de l’œuvre de Claude Le Jeune, Base de données Philidor – Centre de Musique baroque de Versailles, 651 notices.

Clément Janequin, un musicien au milieu des poètes (en co-éd. avec Olivier Halévy et Jean Vignes), Paris, Société Française de Musicologie, 2013, 495 p.
Édition de l’ouvrage, participation à son « Introduction » (p. 7-18), communication « L’invention de la ‘mêlée’ en musique : du chant de bataille au chant de victoire » (p. 213-243) et établissement du « Catalogue sommaire des œuvres de Clément Janequin imprimées au XVIe siècle » (p. 437-465).

Guide de la musique de la Renaissance, « Les indispensables de la musique » (éd. F. Ferrand), Paris, Fayard, 2011 (Prix de l’Académie des Beaux-Arts 2012) : 32 notices (56 pages).

 

Articles publiés – depuis 2010

• 2013 – « François Habert mis en chansons », François Habert, poète français (1508 ?- 1562 ?), actes du colloque de l’Université Paris-Est – Créteil (19-20 mai 2011), éd. B. Petey-Girard, Paris, Champion, 2013, 43-62.

• 2013 – « Politique et conceptions antiques sur la musique en France », catalogue d’exposition Un air de Renaissance – La musique au XVIe siècle, exposition du Musée national de la Renaissance, château d’Écouen (sept. 2013-janv. 2014), éd. T. Crépin-Leblond, M. Barbier et B. Damant, Réunion des Musées Nationaux, 2013, 140-142.

• 2013 – « L’invention de la ‘mêlée’ en musique : du chant de bataille au chant de victoire », Clément Janequin, un musicien au milieu des poètes, actes du colloque international de Paris (BnF-Université Paris 7, mars 2010), éd. O. Halévy, I. His et J. Vignes, Paris, SFM, 2013, 213-243.

• 2012 – « Quelle musique à la cour de Nérac ? », Actes du colloque international « La cour de Nérac au temps de Henri de Navarre et de Marguerite de Valois » (Nérac, 28-29 mai 2010), éd. V. Ferrer et C. Magnien, Albineana 24 (Niort, 2012), 157-171.

• 2011 – « De la dédicace à la préface : mécènes, artistes et publics dans la partition musicale de la Renaissance française et italienne », en coll. avec F. Alazard (CESR de Tours). Mecenati, artisti e pubblico nel Rinascimento – Atti del XXI convegno internazionale, Pienza-Chianciano Terme, luglio 2009, (ed. L. Secchi Tarugi), Franco Cesati Editore, 2011, 563-585.

Consulter les autres publications

 

Organisation de colloques – depuis 2010

• Mars 2013 – Colloque « 1570 : Le mariage des arts au cœur des guerres de religion », co-organisé avec Hugues Daussy et Jean Vignes (Paris, BnF-Université Paris 7).

• Mars 2010 – Colloque « Clément Janequin, un musicien au milieu des poètes », co-organisé avec Olivier Halévy et Jean Vignes (Paris, BnF-Université Paris 7).

 

Coordination de séminaires – depuis 2010

• 2013-2014 – « France 1600 : mutations musicales entre Renaissance et baroque » (cf supra).