Thèse soutenue : Marie-Laudes Personne : L’émail contemporain à Limoges

• Date et lieu de la soutenance : 10 janvier 2017 – Poitiers, faculté des Sciences humaines et arts

• Soutenance de thèse de doctorat en Histoire de l’art par Marie-Laudes Personne, sous la direction de Claire Barbillon

 

Présentation du thème de recherche

L’émail contemporain à Limoges

L’intérêt est de replacer au premier plan les arts décoratifs, trop souvent négligés dans les recherches, alors que ce sont eux qui ont permis au XXe siècle de se singulariser par la pluralité des tendances artistiques qui coexistent et par les possibilités quasi illimitées de la technique. ce sont ces points primordiaux que l’on retrouve parfaitement appliqués au sein même de la création artistique en émail. l’autre intérêt est qu’il s’agit d’un art vivant, d’un art qui a été et est encore perpétuellement en changement, en innovation…mais qui est trop peu connu.la problématique liée au sujet met en avant tout un processus de réflexion sur la façon dont se situent les émailleurs et les émaux dans une période riche en échanges. Quelle est leur place ? sont-ils en déclin ou considérés comme leaders d’une région ? et surtout quelle est la place de l’émail au sein de l’art en général et au sein du mouvement des arts décoratifs ? le temps était sans doute venu de chercher à provoquer intellectuellement une réelle confrontation entre l’émail et le concept de modernité ; cette modernité qui, de fait, apparaît comme le fondement même de l’art dans la seconde moitié du XXe siècle.

 

Composition du jury

Véronique Meyer, Université de Poitiers

Claire Barbillon, Université de Poitiers

Solange Vernois, Université de Poitiers

Jean-François Luneau, Université Blaise-Pascal, Clermont-Ferrand

Cecilia Hurley, Université de Neuchâtel / École du Louvre

 

Recherche

Menu principal

Haut de page