Claire Barbillon

Professeur en Histoire de l’art contemporain – Université de Poitiers
Membre titulaire du Criham

 

Profil académique
Principales publications et activités scientifiques

 

À consulter
CV de Claire Barbillon

 


Profil académique

 

Curriculum vitae

• Depuis 2014 – Professeur d’histoire de l’art contemporain, Université de Poitiers.
• 2012 – Habilitation à diriger des recherches, Le relief au XIXe siècle, une esthétique de l’ambiguïté, sous la direction de M. le Pr Dominique Jarrassé, Université Michel de Montaigne Bordeaux 3.
• 2008-2014 – Maître de conférences en histoire de l’art contemporain, Université Paris-Ouest Nanterre La Défense.
• 2003-2011 – Directrice des études de l’École du Louvre.
• 2001-2003 – Maître de conférences en histoire de l’art contemporain, Université Michel de Montaigne Bordeaux-3.
• 1999-2001 – Pensionnaire à l’Association de préfiguration de l’Institut national d’Histoire de l’art – projet de recherche Histoire de l’histoire de l’art.
• 1998 – Doctorat d’histoire de l’art, Canons et théories de proportions du corps humain en France (1780-1895), sous la direction de M. le Pr. Pierre Vaisse (mention très honorable, avec félicitations du jury à l’unanimité), Université Paris X-Nanterre.
• 1985-1999 – Détachée au Service culturel du Musée d’Orsay : responsable du secteur publications-productions audiovisuelles – responsable des publications – responsable du secteur lycéens et enseignants.
• 1984-1985 – Mise à la disposition du Service de la Muséologie et de l’Action culturelle des Musées de France : chargée de la conception et de la réalisation de documents destinés aux enseignants et au public scolaire.
• 1982-1984 – Professeur de Lettres classiques au collège de La Fère et professeur stagiaire de Lettres classiques au lycée Curie de Creil.
• 1982 – CAPES de Lettres classiques.
• 1980-1982 – Élève du Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, classe de Mme Brigitte François-Sappey, histoire de la musique et esthétique.

 

Responsabilités scientifiques actuelles

• Membre des comités de rédaction des revues Studiolo ; Tecla, revue en ligne du département d’histoire de l’art de l’Université de Palerme ; Sculptures, revue publiée par les Presses universitaires de Rouen et du Havre.
• Membre du comité de direction des éditions ARTHENA.
• Membre du Conseil scientifique du musée Rodin.
• Membre du bureau de l’APAHAU, vice-présidente.
• Membre du comité de pilotage de la Fondation Culture et Diversité.
• Membre du jury des ENS Ulm et Lyon pour les épreuves écrites et orales de l’Histoire des arts, 2015
• Membre de l’Equipe de recherche de l’École du Louvre.
• Membre du Conseil scientifique de l’INHA.
• Co-responsable de la thématique transversale Traces et usages du passé du laboratoire Criham.
• Chevalier des Arts et Lettres.
• Chevalier de l’Ordre National du Mérite.

 

Responsabilités administratives actuelles

• Responsable du master 2 Patrimoines, musées et multimédia de l’Université de Poitiers.
• Membre de la CS 22e section de l’université de Poitiers.

 

Direction de recherche : Thèses en cours

• Marie Dekaeke, L’intime en sculpture, en France dans la seconde moitié du XIXe siècle.

• Dominique Ghesquière, Henri Chapu 1833-1891 sculpteur d’un œuvre ou sculpteur d’une œuvre ? l’artiste au-delà d’une œuvre emblématique : La Jeunesse, 1867.

• Brigitte Lam, Joseph Marius Ramus (1805-1888), sculpteur.

• Maxime Paz, L’initiation artistique des sculpteurs à la Petite Ecole (1831-1866).
En co-encadrement avec le Pr Pierre Wat, Université de Paris 1.

• Hélène Zanin, Quel Rodin exposer ? Rodin dans les collections publiques françaises (1880-1996).
En co-encadrement avec Catherine Chevillot, conservateur général, directrice du musée Rodin, École du Louvre.

Servane Dargnies, Théophile Thoré (William Burger) critique d’art. En co-encadrement avec François-René Martin, professeur à l’ESBA.

Pierre-Emmanuel Perrier de la Bathie, La Photographie de l’acte créateur au XXe siècle. En co-encadrement avec François-René Martin, professeur à l’ESBA.

Themis Cheinquer, La prise en compte de l’espace dans l’œuvre de Medardo Rosso, Auguste Rodin et Alberto Giacometti.
En co-encadrement avec Catherine Chevillot, conservateur général, directrice du musée Rodin, École du Louvre.

 


Publications et activités scientifiques les plus significatives

 

Le relief, au croisement des arts du XIXe siècle, Paris, Picard, 2014.

Histoire de l’art du XIXe siècle (1848-1914), bilans et perspectives, actes du colloque tenu à l’École du Louvre et au musée d’Orsay, sous la direction de Claire Barbillon, Catherine Chevillot et François-René Martin, Paris, éd. de l’École du Louvre, 2012.

 

Ouvrages publiésdepuis 2010

Comment regarder la sculpture. Mille ans de sculpture occidentale, Hazan, 2017.

Objets sacrés, Revue Histoire de l’art, n° 73, co-dirigé avec Sophie Mouquin, juin 2014.

Art et Érotisme, Revue Histoire de l’art, n° 66, co-dirigé avec François Queyrel, mai 2010.

 

Articles publiés depuis 2010

• « Un monument modulaire, ou la scénographie à géométrie variable de la statuaire publique : les hauts-reliefs du monument au Général Chanzy », Sculptures, n°1, revue publiée par les PUHR, 2014.

• « Le relief romantique peut-il être monumental ? », dans Le monumental, une valeur de la sculpture, du romantisme au post-modernisme, sous la dir. de Sophie Barthélémy ; Valérie Dupont et Bertrand Tillier, Dijon, EUD, 2014.

• « Un ‘vaste musée […] de jouissances artistiques’ : L’Histoire des peintres de toutes les écoles depuis la Renaissance jusqu’à nos jours (1848-1876) de Charles Blanc », La Revue de l’Art, n°182/2013-4.

• « Au cœur de la théorie classique : l’imitation » dans Le néoclassicisme dans les colonies européennes, XVIIIe-XIXe siècles, éditions du MADOI (musée des arts décoratifs de l’océan indien), 2013.

• « L’œuvre sculptée par le texte », dans Écrire la sculpture (XIXe-XXe siècles), éd. scientifique Ivanne Rialland, Paris, Classiques Garnier, 2012.

 

Organisation de journées d’études ou colloques – depuis 2010

• Colloque international Parent-elles. « Compagne de, fille de, sœur de… » : les femmes artistes au risque de la parentèle, co-organisé avec Pascal Faracci, Camille Morineau, Raphaële Martin-Pigalle et Hanna Alkema, Poitiers, musée Sainte-Croix, 23-24 septembre 2016.

• Colloque international La sculpture, 1850-1880, co-organisé avec A Le Normand-Romain (IHNA, université de Paris-Ouest Nanterre, Nasher Institute de Dallas, musées d’Orsay et Rodin, Fondation Singer-Polignac), 26-28 mai 2014.
Communication : « La sculpture dans la peinture des Romains de la Décadence de Couture à La Danse de Carpeaux : réflexions sur une traduction plastique du paragone ».

•  Journée d’études autour de l’exposition Jules Dalou, le sculpteur de la République, co-organisée avec Amélie Simier, directrice du musée Bourdelle, commissaire de l’exposition, Paris, musée du Petit Palais, 18 juin 2013.
Communication : « Dalou et les reliefs politiques en 1883 : histoire ou allégorie ? ».

• Journée jeunes chercheurs La sculpture aux XIXe et XXe siècles : un siècle d’échanges européens (1840-1940), co-organisée par le musée Rodin et l’Université Paris Ouest Nanterre, co-organisée avec Catherine Chevillot, directrice du musée Rodin, 14 juin 2013.

• Journées d’études Le décor sculpté dans les demeures privées en France (1600-1900), co-organisées avec Marianne Cojannot-Leblanc, Université de Paris-Ouest Nanterre La Défense, 20-21 oct 2011.
Communication : « Picturaux ou architecturés : à propos de quelques bas-reliefs décorant des demeures privées au tournant des XIXe et XXe siècles ».

 

Communications lors de journées d’études ou colloques – depuis 2010

• « La sculpture symboliste, voilée, dévoilée », journée d’études organisée par Sylvie Ramond et Eric Pagliano dans le cadre du projet sur le drapé, musée des Beaux-Arts de Lyon, 29 avril 2015.

« Maurice Agulhon et la réinvention de la statuomanie », Maurice Agulhon, l’aura d’un historien, journée d’études organisée par Jérôme Grévy et Gilles Malandain, université de Poitiers, 29 janvier 2015.

• « Le catalogue dans tous ses états. Le catalogue et les arts, tentative de typologie », Les catalogues, une réflexion croisée, journée d’études organisée par Véronique Meyer, Université de Poitiers, 16 octobre 2014.

 

Conférences – depuis 2010

• « Le symbolisme, un défi pour la sculpture », conférence prononcée au musée de l’Orangerie à l’occasion de l’exposition Adolfo Wildt (1868-1931), le dernier symboliste, 6 mai 2015.

• « Le relief, un art signalétique ? Le relief dans la sculpture du XIXe siècle, dans et hors du musée », conférence inaugurale du master en études muséales de l’université de Neuchâtel, année 2014-2015, à l’invitation de Pascal Griener, 17 septembre 2014.

 

Recherche

Menu principal

Haut de page