Suzanne Martin-Vigier

Doctorante en Histoire de l’art contemporain – Université de Poitiers / École Pratique des Hautes Études