Colloque : À coups de bulles et de cases. Les violences faites aux femmes dans la BD

• 19 mars 2020 – Poitiers, Espace Mendès France
1 place de la cathédrale

• 26 mars 2020 – Angoulême, Cité Internationale de la Bande Dessinée et de l’Image
121 rue de Bordeaux

• Colloque international organisée par Lydie Bodiou, maîtresse de conférences en histoire antique, Herma, université de Poitiers ; Frédéric Chauvaud, professeur d’histoire contemporaine, Criham, université de Poitiers et Jean-Philippe Martin, critique de bande dessinée, Cité internationale de la bande dessinée et de l’image à Angoulême.

• Entrée libre

 

Programme

 

Jeudi 19 mars 2020

Poitiers, Espace Mendès France – 9h / 16h30

• 9h – Accueil et Introduction

 

Dévoilement

9h20 / 12h

• 9h20 – Laurent Bihl, MCF Histoire, Paris 1
« L’œil était dans la tombe et regardait le câlin » : approche intermédiale du voyeur et du voyeurisme comme une forme d’agression ou de prise de contrôle du corps féminin

• 9h40 – Marys Hertiman, doctorante, chargée de cours, centre interuniversitaire, Paris 8
De l’homme ventriloque au discours des femmes dans la BD

• 10h – Élisabeth Schulz, chargée d’enseignement, histoire et sémiologie, INSETA
Contre les violences conjugales : quand la BD met en lumière les ténèbres

• 10h20 – Débats et pause

• 11h – Charli Sotto, doctorant, UP et CIBDI
La bande dessinée s’approprie les violences conjugales : de la descente aux enfers à l’espoir (d’après Putain de vies, 2019, Tant pis pour l’amour, 2019, Touchées, 2019, NEON, 2019, De Rose et de Noir, 2017).

• 11h20 – Guillaume Garnier, professeur agrégé, lycée de Montmorillon, chargé de cours, université de Poitiers
Les corps malmenés dans Adèle Blanc-Sec ?

• 11h40 – Débat

 

Dénonciation

14h / 16h30

• 14h – Sophie Bonadé, doctorante, sociologie et LEA, Paris Saclay
Agressions sexuelles et violences contre les femmes dans les comic books super-héroïques, dénonciation du sexisme ou instrumentalisation des personnages féminins et de leurs souffrances ?

• 14h20 – Frédéric Garan, MCF, université de la Réunion) et Pierre-Eric Fageol, MCF, université de la Réunion
Les violences faites aux femmes dans la bande dessinée de l’océan Indien : subalternité et postcolonialisme

• 14h40 – Tiphaine Martin, chercheuse, université de Toulon
Toutes des Castafiores ? Violences féminines graphiques

• 15h – Débats et pause

• 15h40 – Petros Tsakaliadis, doctorant, université nationale et capodistrienne d’Athènes
Le harcèlement sexuel dans les bandes dessinées et les mangas : une approche comparative (1980-2000)

16h – Olivier Szerwiniack, MCF, université de Picardie, UFR des Lettres
La violence symbolique faite aux femmes dans les bandes dessinées d’Hergé

• 16h – Débats

• 16h20 – Mots de conclusion et présentation de la journée du 26 mars

 


 

Jeudi 26 mars 2020

Angoulême, Musée de la Bande Dessinée – 9h / 19h30

• 9h – Accueil et Présentation

 

Historisation et fictionnalisation

9h40 / 12h10

• 9h40 – Olivier Szerwiniack, MCF, Université de Picardie, UFR des Lettres
La violence symbolique faite aux femmes dans les bandes dessinées d’Hergé

• 10h – Laurent Hugot, MCF, Université de La Rochelle
Les violences faites aux femmes romaines dans la bande dessinée historique

• 10h20 – Fabien Lostec, Doctorant et chargé de cours, Université Rennes 2
Des cases « occupées » aux bulles « libérées » : les collaboratrices, de perpétuelles victimes de violences ?

• 10h40 – Débats et pause

• 11h10 – Camille Roelens, ATER, INSPE Lille Hauts-de-France
Les femmes sont des individus comme les autres. Violette et ses « cousines » face aux violences genrées dans l’œuvre de J.C. Servais

• 11h30 – Sarah Di Santo Prada, Inspection académique de la Dordogne
Les violences faites aux femmes (rapts, viols, esclavage sexuel) dans la production graphique de Buzzati

• 11h50 – Débats

 

Actualités

14h / 19h30

• 14h – Pierre Delhaye, Doctorant, Université polytechnique des Hauts-de-France
Rapports violents entre hommes et femmes dans les comics de super-héros

• 14h20 – Pascale Hellégouarc’h, MCF, Paris XIII
Droit du sol de Charles Masson : portraits de femmes à Mayotte, silhouettes du bout d’un monde ?

• 14h40 – Alina Nastase Gonzalez, ATER, INSPE Caen Normandie
Les adaptations en bande dessinée, complices de la violence faite aux femmes. Le cas des romans d’Émile Zola

• 15h – Débats et pause

• 15h40 – Madeleine Stratford, PR, Université du Québec en Outaouais
Quand les monstres font moins mal que les humains : une étude des manifestations linguistiques de la violence faite aux femmes dans My Favorite Thing is Monsters

• 16h – Marine Spaak, Illustratrice et scénariste
Pourquoi et comment dessiner les violences sexistes et sexuelles ?

• 16h20 – Mounia Ouziou, Doctorante, faculté des Lettres et des Sciences Humaines Ain Chok, Casablanca
La bande dessinée et les violences sexistes au Maroc

• 16h40 – Débats

• 18h30 – Quentin Zuttion, auteur de Touchées, Payot Graphic, 2019, et le Collectif Nous Toutes Charentes
Regards Croisés à La New Factory

 

Recherche

Menu principal

Haut de page