Publication : Jeanne politique. La réception du mythe de Voltaire au Femen

Pulim, 2017

Vincent Cousseau, Florent Gabaude et Aline Le Berre (dir.), 2017

• Presses universitaires de Limoges, 312 pages
Collection Espaces Humains

 

Présentation

Jeanne d’Arc, figure sans visage aux cents visages, est une « légende vivante » (Michelet) dont Napoléon et Schiller ont fait l’incarnation de la nation en armes, un symbole depuis lors sans cesse revivifié autant que martyrisé par les médiations historiographiques, littéraires, filmiques, populaires ou commerciales et les factions militantes qui s’en disputent l’héritage. Ce parcours de météore alliant la jeunesse, le charisme, l’intrépidité à une mort précoce et imméritée, la gloire à la déréliction, fascine autant qu’il dérange.

Cet ouvrage analyse comment le mythe s’est forgé et a évolué au cours des siècles jusqu’à aujourd’hui, à travers des réalisations artistiques, des manifestions publiques, des prises de positions politiques ou idéologiques, oscillant entre hommage et satire, panégyrique et stigmatisation, récupération et déconstruction.

 

Recherche

Menu principal

Haut de page